Zeway promet 40 stations d’échange de batteries pour fin février

Publié le par

Lors de son lancement en septembre 2020, la start-up française avait promis d’établir un réseau de 40 stations d’échange dans Paris et sa première couronne. Une ambition en passe d’être atteinte puisque 30 stations sont d’ores et déjà installées et que le réseau complet sera achevé à la fin du mois.

© Zeway
© Zeway

Pari tenu ! Nouvel acteur de la mobilité électrique dans Paris et sa banlieue, Zeway a su se démarquer en proposant une solution unique de scooter électrique à batterie échangeable en 50 secondes. Pour fonctionner au mieux, ce système innovant devait toutefois s’appuyer sur un important réseau de stations où récupérer sa batterie. En nouant des partenariats stratégiques avec de grandes enseignes telles que Monoprix, BNP Paribas ou Esso, où les points d’échange se trouvent implantés, Zeway a su tisser une vaste toile. Et ainsi assurer à ses utilisateurs de ne jamais avoir plus de 2 kilomètres à faire dans Paris pour en trouver un.

Garantissant un maillage de 40 stations pleinement opérationnel à partir du mois de mars, Zeway permettra la géolocalisation de ces lieux d’échange via une plateforme technologique et digitale ouverte ainsi qu’une application mobile dédiée. Grâce à ces outils, il sera également possible de connaître le niveau de charge de la batterie. Quant au nombre de scooters déployés dans la capitale et sa périphérie, il devrait être de 2 400 unités, soit une soixantaine d’engins par station d’échange. Ces deux-roues électriques seront de la marque Swapper, modèle One, et dotés d’une autonomie de 40 kilomètres environ.

Une solution pour particuliers et professionnels

JPEG - 33.1 ko

Qu’il soit pro ou non, chaque client adoptant la mobilité Zeway bénéficiera d’une formule de location « tout inclus » comprenant la location du scooter, le kilométrage et les échanges de batterie illimités ainsi que l’assurance et la maintenance. Si les particuliers peuvent dès à présent souscrire au pack LLD de 36 mois, bonus écologique déduit, débutant à 130 euros TTC/mois, les entreprises peuvent opter pour une offre à 89 euros HT/mois, éligible au Forfait mobilités durables. Un avantage pouvant s’élever jusqu’à 500 euros de réduction supplémentaire possible par an pour les salariés des entreprises ayant mis en place ce Forfait mobilités durables.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Mobilité durable, Location en longue durée (LLD), Scooter

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER