Winflotte s’attaque aux flottes « complexes »

Publié le par

Pour répondre aux besoins de ses clients dont la diversité des parcs demande un suivi rigoureux, l’éditeur de logiciels et accompagnateur de gestion de flotte améliore son outil avec une version 9 enrichie d’options variées.

L’ensemble de toutes ces nouvelles fonctionnalités sera « intégré à la suite WinFlotte tout au long de l’année 2020 », annonce l’entreprise. © DR
L’ensemble de toutes ces nouvelles fonctionnalités sera « intégré à la suite WinFlotte tout au long de l’année 2020 », annonce l’entreprise. © DR

La crise du Covid-19 « nous amène à repenser nos outils comme nos fonctions plutôt vers des rôles de mobility manager et à ouvrir un prisme de nouveaux services de management » nous confiait Amandine Verdasca, directrice de Winflotte Management, lors d’un entretien vidéo en mai dernier. Un fait désormais concret puisque l’entreprise spécialisée dans la gestion de flotte vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle version augmentée de son logiciel – qui a su séduire des clients aussi prestigieux que Suez, Mars ou encore Bridgestone.

L’objectif : prendre en compte la composition toujours plus hétéroclite et disparate des cars policies actuelles. Celles-ci incluent en effet dorénavant plusieurs motorisations, plusieurs modes de mobilité mais se trouvent aussi déclinées par secteurs, par métiers ou par régions. Une multiplication des curseurs qui peut perdre l’utilisateur dans un marasme administratif et logistique. Pour éviter cela, Winflotte a donc élargi ses services pour y intégrer de nouvelles fonctionnalités visant à simplifier toujours plus le travail des gestionnaires.

Dégraisser le mammouth organisationnel

Grâce à la nouvelle version de son outil connecté de Business Intelligence, capable de comparer jusqu’à 60 indicateurs sur une période de deux ans, WinFlotte propose donc à ces clients de créer plusieurs catalogues avec leurs propres catégories de véhicules et choix de modèles. Pour chaque catégorie, un plafond d’options peut être fixé et chaque conducteur bénéficiera d’un accès personnalisé à ce catalogue pour opérer sa sélection de véhicules. Enfin, le gestionnaire de flotte pourra déléguer la validation des commandes établie à un, deux ou trois niveaux de responsabilité au sein de l’entreprise en vue de rendre l’avancée des dossiers plus rapides et efficace.

PNG - 185.2 ko
© Winflotte Management

Mais ce n’est pas tout ! Que l’entreprise soit mono ou multi‐loueurs, la mise en concurrence des offres sera garantie par l’intégration d’une place de marché mettant en relation les conducteurs, les gestionnaires et les loueurs. Repensée, la plateforme rendra ainsi plus lisible et plus efficace la comparaison entre les propositions reçues et assurera le suivi des commandes passées. Un service de chat permettant de discuter en direct avec le loueur pour affiner ces offres sera également mis en place.

Autant de nouveautés qui faciliteront l’émission de devis, qui pourront « être demandés au loueur non pas selon une loi de roulage mais en fonction d’un kilométrage annuel pour calculer la durée du contrat » précise Pascal Merle, directeur général d’Optixt, propriétaire de WinFlotte Management. L’intérêt étant « d’obtenir une meilleure cotation sur le kilométrage annuel pour optimiser le PRK », ajoute-il. Sans oublier qu’en cas de dérive par rapport à la loi de roulage optimale, les responsables de parcs se verront immédiatement alertés.

Analyse et reporting accessible partout

L’application smartphone, faisant partie intégrante de la suite WinFlotte, bénéficiera elle aussi de ces services enrichis. Offrant aux gestionnaires et aux conducteurs un accompagnement, quels que soient leur géolocalisation ou le moment de la journée, elle assurera les relevés de kilométrages, le suivi des lois de roulage, de la consommation de carburant, etc. Véritable copilote dans tous les sens du terme, cette version mobile délivrera également des messages ou des conseils à ses utilisateurs, par exemple sur la conduite à tenir en cas de crevaison.

PNG - 154.2 ko
© Winflotte Management

L’ensemble de toutes ces nouvelles fonctionnalités sera « intégré à la suite WinFlotte tout au long de l’année 2020 », annonce l’entreprise. De même, dès la rentrée, « de nouveaux développements seront engagés dont les résultats sont attendus pour la fin de l’année ». Parmi ces futures innovations, il y aura notamment la capacité de passer des commandes massives de véhicules pour gagner du temps lors des renouvellements de parcs. Fort de tous ces projets, WinFlotte Management espère ainsi renforcer son positionnement d’acteur de référence au sein d’un environnement de flottes d’entreprises de plus en plus complexe et exigeant.

Mots clefs associés à cet article : Winflotte, Flotte, Gestion de parc, Logiciel, Application

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER