Vulog : une levée de fonds et huit projets à déployer au premier trimestre 2021 !

Publié le par

Fournisseur tech de solutions de mobilités, Vulog annonce avoir bouclé un nouveau tour de table le 21 janvier 2021, à hauteur de 26 millions d’euros. De quoi border les huit projets qui sont programmés dans les mois qui viennent en Europe et en Amérique du Nord.

DR / Vulog
DR / Vulog

Trois ans après avoir mené à bien une levée de fonds de 16,5 millions d’euros, Vulog officialise l’obtention d’une nouvelle ligne de financement de près de 26 millions d’euros, notamment auprès d’EIB, la Banque européenne d’investissement qui se focalise depuis plusieurs années sur les projets liés au climat, dont les solutions de mobilités. Le tour de table réunit aussi d’autres investisseurs fidèles à Vulog, à savoir BPI, ETF Partners, Frog et Inven.

Le président Gregory Ducongé et ses équipes avaient annoncé une année de fort développement pour Vulog en 2021 et cette opération financière va permettre de sécuriser le déploiement de projet, sans négliger les investissements, en un mot, d’accompagner le rythme de développement des nouvelles solutions de mobilités, dont l’autopartage. Une spécialité où Vulog fait valoir de solides références (D’Ieteren, Hyundai, Kia, PSA avant Stellantis, Sumitomo, Volkswagen).

Or, huit lancements de projets sont programmés au cours du premier trimestre 2021, dont une nouvelle offre de vélos électriques en libre-service qui doit être déployé à New York. Vulog a d’ores et déjà élargi le spectre de ses produits au-delà de l’autopartage (élargissement au MaaS) et des véhicules à quatre roues (vélos, scooters, trottinettes, etc.) et va pouvoir étoffer son offre sur les marchés BtoC comme BtoB.

Mots clefs associés à cet article : Flotte, Autopartage, Véhicules connectés, Vulog, Nouvelles mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter