Volvo premier sur la norme Euro 6d-Temp

Publié le par

L’ensemble de la gamme du constructeur suédois est désormais conforme à la norme Euro 6d-Temp. Plus contraignante en termes d’émissions, elle se base sur le cycle WLTP, plus proche de la réalité que l’actuel NEDC.

Filtre à particules pour les véhicules diesel et essence chez Volvo.
Filtre à particules pour les véhicules diesel et essence chez Volvo.

Conséquences du dieselgate, la mise en place du cycle d’homologation WLTP et les évolutions de la norme Euro 6 sont un casse-tête pour les constructeurs, qui doivent composer avec des contraintes d’émissions plus fortes. Des difficultés qui ne semblent pas affecter Volvo. Le constructeur vient d’annoncer que l’ensemble de sa gamme était conforme à la norme Euro 6d-Temp, laquelle n’entrera en vigueur qu’en décembre 2019.

Dans les grandes lignes, celle-ci impose des émissions de particules fines moindres, tests en conditions réelles à l’appui. Pour se conformer à ces exigences, Volvo a équipé ses moteurs essence à injection directe de filtres à particules, repérables sous le badge Drive-E. Les diesels recourent pour leur part à des filtres à technologie de réduction catalytique sélective (filtres utilisant de l’AdBlue).

Une valeur ajoutée pour le constructeur suédois, qui a su profiter d’une gamme moins étendue que ses concurrents premium allemands et de modèles récemment renouvelés.

Mots clefs associés à cet article : Volvo

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER