Volvo amorce la fin du diesel au profit de l’électrique

Publié le par

Le constructeur ambitionne de faire la moitié de ses ventes en électrique d’ici à 2025
Le constructeur ambitionne de faire la moitié de ses ventes en électrique d’ici à 2025

Après Nissan et Toyota, c’est au tour de Volvo d’amorcer l’abandon du diesel. La nouvelle berline Volvo S60, lancée dans les prochaines semaines, sera le premier modèle de la marque à être produit sans moteur diesel. Une annonce qui « souligne l’engagement de Volvo Cars envers un avenir à long terme au-delà du moteur à combustion traditionnel ».

Le constructeur ambitionne en effet de faire la moitié de ses ventes en électrique d’ici à 2025. Tous les nouveaux modèles Volvo lancés à partir de 2019 seront disponibles en version hybride essence, hybride rechargeable essence ou véhicule électrique à batterie.

«  Notre avenir est électrique et nous ne développerons plus une nouvelle génération de moteurs diesel , confirme Håkan Samuelsson, président et chef de la direction de Volvo Cars. Nous allons éliminer les voitures avec seulement un moteur à combustion interne, avec des versions hybrides essence comme option transitoire avant de passer à l’électrification complète. ».

Zoom sur la S60

La nouvelle S60, une berline sport intermédiaire de taille moyenne, est basée sur l’architecture produit évolutive (SPA) développée par Volvo. Elle sera initialement disponible avec une gamme de moteurs à essence à quatre cylindres Drive-E ainsi qu’en deux versions hybrides enfichables à essence. Des versions hybrides légères suivront l’année prochaine.

La production débutera cet automne dans la nouvelle usine de fabrication de Volvo Cars, à l’extérieur de Charleston, en Caroline du Sud (USA).

Mots clefs associés à cet article : Volvo, Diesel, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER