Volvo XC 40 et XC 60 : les nouvelles motorisations sont arrivées !

Publié le par

La gamme des deux SUV les plus récents de Volvo s’étend vers moins de puissance, donc moins de malus.

Le XC 40 gagne en attractivité pécuniaire avec ces nouvelles motorisations.
Le XC 40 gagne en attractivité pécuniaire avec ces nouvelles motorisations.

Sortis l’année dernière, les XC 40 et XC 60 accompagnent la montée en puissance de Volvo comme alternative aux premiums allemands. Jusqu’à présent commercialisés avec leurs motorisations les plus puissantes, les deux SUV voient aujourd’hui leur gamme s’étendre.

Sur le XC 60, ce sont les blocs diesels D3 et D4, proposés exclusivement en version traction, qui permettent d’abaisser le ticket d’entrée à 41 910 euros pour le D3 et à 44 810 euros pour le D4. Le D3 de 150 chevaux est disponible uniquement en boîte manuelle et émet 131 g/km de CO2 (353 € de malus), tandis que le D4 de 190 chevaux émet 129 g/km de CO2 (253 euros de malus) pour la version manuelle et 133 g/km (473 euros de malus) pour la version boîte auto. La gamme de moteurs existants est par ailleurs réorganisée. Ainsi le D4 AWD transmission intégrale est-il désormais obligatoire et accompagné de la boîte automatique, tandis que les essence T5 traction et T6 AWD disparaissent.

Une nouvelle finition pour le XC 40

Du côté du XC 40, le diesel D3, toujours de 150 chevaux, fait son arrivée. Il est disponible en traction ou quatre roues motrices et en boîte auto ou manuelle. Son tarif débute à 35 450 euros. Côté essence, le trois cylindres T3 de 156 chevaux essence marque le retour du constructeur sur cette cylindrée. Il fait office d’entrée de gamme et est accessible à partir de 30 850 euros en traction et boîte manuelle. La gamme s’étoffe également d’un T4 traction ou quatre roues motrices, uniquement couplé à une boîte auto. Ce moteur est affiché à partir de 39 550 euros.

Parallèlement à ces nouvelles motorisations, le XC 40 propose une nouvelle finition de base, appelée simplement XC 40, qui permet d’abaisser le prix d’appel. Celle-ci se veut malgré tout bien dotée, intégrant notamment des équipements de sécurité en tout genre, un système multimédia à écran tactile, ou encore une solution de récupération d’énergie au freinage.

Mots clefs associés à cet article : Volvo, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER