Volvo Cars intègre l’application EasyPark

Publié le par

Afin de faciliter le paiement du stationnement, le constructeur suédois a décidé de coupler son système d’infodivertissement fonctionnant sous Android Automotive avec la solution technologique d’EasyPark.

Une collaboration offrant un service de paiement simplifié du stationnement grâce à l’automatisation complète de la session de parking. © Volvo Cars
Une collaboration offrant un service de paiement simplifié du stationnement grâce à l’automatisation complète de la session de parking. © Volvo Cars

En quête perpétuelle d’innovation – en témoigne la récente amélioration de son système d’infodivertissement avec Google –, la marque automobile Volvo s’unit à présent à une autre société d’origine suédoise : EasyPark. Permettant à ses plus de 10 millions d’utilisateurs de régler leur stationnement en voirie ou dans les parkings couverts dans plus de 25 pays européens, l’application sera en effet disponible directement sur tous les modèles Volvo dotés d’un système d’infodivertissement fonctionnant sous Android Automotive. Cela concernera donc les XC40 Recharge, XC40, et les versions 2022 des XC60, S90 et V90.

Embarquée en native au sein des moutures les plus évoluées de Volvo, la solution d’EasyPark offrira, en plus d’un service de paiement simplifié du stationnement grâce à l’automatisation complète de la session de parking, une fonction nommée Autostop. Celle-ci clôturera automatiquement le processus de garage lorsque la voiture quittera sa place afin que « le conducteur paie uniquement pour la durée du stationnement et n’ait plus à chercher le parcmètre ni à se servir de son smartphone », précise Jonas Engström, responsable stratégie et propriété commerciale chez Volvo Cars.

Persuadé que « les solutions innovantes que nous créons avec Volvo Cars représentent l’avenir du stationnement », (selon les propos de Johan Birgersson, P-DG d’EasyPark), le spécialiste du parking digitalisé ajoute une nouvelle pierre de taille à son influence internationale. Il faut dire que, depuis juin et sa reprise des activités de ParkNow, plateforme concurrente détenue par BMW et Daimler, le groupe couvre désormais 3 200 villes réparties en Europe, en Amérique du Nord, au Royaume-Uni en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Mots clefs associés à cet article : Volvo, Parking, Application, Infotainment, Stationnement

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter