Volkswagen prévoit de créer une nouvelle usine en Europe

Publié le par

Le groupe allemand a présenté sa nouvelle feuille de route pour ses outils de production. Il prévoit notamment l’ouverture d’une usine multimarque en Europe de l’Est.

Les modèles électriques profiteront de la main-d'œuvre qualifiée du groupe en Allemagne.
Les modèles électriques profiteront de la main-d'œuvre qualifiée du groupe en Allemagne.

À l’occasion d’une réunion qui s’est tenue mi-novembre, le conseil de surveillance du groupe Volkswagen a approuvé un nouveau programme de répartition de la production des marques du groupe en Europe pour les cinq prochaines années. L’annonce la plus importante est sans conteste la recherche d’un nouveau site en Europe de l’Est pour y bâtir une usine multimarque.

« Nous avons redéfini les indicateurs stratégiques pour la répartition à venir entre les usines. Nous adaptons nos usines pour le futur. Cela inclut notamment le regroupement de familles de produits de plusieurs marques afin de maximiser les synergies et les avantages financiers. C’est de cette manière que nous réaliserons tout le potentiel du groupe Volkswagen » a expliqué Oliver Blume, membre du directoire du groupe en charge de la production.

Cette nouvelle usine accueillera la production des Skoda Karoq et Seat Ateca, actuellement fabriqués à Kvasiny, en République tchèque. À leur place sera montée la Volkswagen Passat, qui quitte pour sa part l’usine d’Emden, en Allemagne. Cette dernière produira dès 2022 des modèles électriques du groupe, tout comme l’usine Volkswagen d’Hanovre, qui sera dédiée à la réalisation des modèles ID. BUZZ. Cette réorganisation des outils de production fera l’objet d’investissements dont les montants n’ont pas été révélés, mais le groupe espère une augmentation de 30 % de sa productivité d’ici à 2025.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER