Volkswagen lance le Taigo, son premier SUV coupé

Publié le par

Volkswagen introduit dans sa gamme européenne un nouveau SUV nommé Taigo et doté d’une carrosserie originale. Après le Renault Arkana, il s’agit en effet du deuxième SUV coupé lancé par une marque généraliste sur le marché.

image d'illustration © Volkswagen
image d'illustration © Volkswagen

Un nouveau SUV intègre la gamme de Volkswagen. Comme le laissait entendre le constructeur allemande depuis plusieurs mois déjà, le SUV coupé Taigo sera bien commercialisé en Europe. Installé sur le segment des SUV citadins - où la marque est déjà présente avec ses T-Cross, T-Roc et T-Roc Cabriolet - ce véhicule est une version retravaillé du Nivus, un modèle évoluant sur le marché sud-américain. Esthétiquement, les deux modèles sont très proches mais la version européenne se distingue par un bandeau lumineux reliant les feux arrières ainsi qu’une barre transversale de calandre éclairée.

« Véhicule à traction, le Taigo est particulièrement séduisant avec sa carrosserie de type crossover très tendance, ses sièges surélevés, sa connectivité novatrice et sa capacité à être utilisé au quotidien. L’arrière du véhicule cinq places s’incline dans le style d’un coupé, sans pour autant limiter l’espace disponible pour la tête au niveau des sièges arrière », indique Volkswagen dans un communiqué.

Reposant sur la plateforme MQB du constructeur, le nouveau venu s’étire sur 4,26 mètres de long et reçoit nombre d’assistances à la conduite déjà bien connues dans la gamme du constructeur allemand. Ce qui en fait, d’après Volkswagen, un véhicule « parfaitement équipé pour conquérir de nouveaux groupes d’acheteurs majoritairement jeunes ». Caractéristiques techniques et motorisations proposées seront précisées ultérieurement.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, SUV, SUV citadin A0, SUV Coupé

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter