Volkswagen dévoile « We Share », son service d’auto-partage

Publié le par

Volkswagen va lancer une vaste offre d’auto-partage entièrement électrique dans certaines grandes villes avec sa sous-marque « We Share ».

La première flotte sera composée de 1 500 e-Golf et 500 e-up!
La première flotte sera composée de 1 500 e-Golf et 500 e-up!

Annoncé début juillet, le service d’auto-partage 100 % électrique de Volkswagen se dévoile. Baptisé « We Share », il débutera en Allemagne au deuxième trimestre 2019 avant d’être déployé dans d’autres villes d’Europe et d’Amérique du Nord à partir de 2020. L’accent sera mis sur les agglomérations de plus d’un million d’habitants.

Une première flotte de 2 000 véhicules

La première flotte de véhicules sera déployée à Berlin dès 2019 et comprendra tout d’abord 1 500 e-Golf avant d’être complété par 500 e-up ! supplémentaires. Ces véhicules seront progressivement remplacés par les premiers modèles de la nouvelle famille Volkswagen ID à partir de 2020, soutenant ainsi l’introduction sur le marché de la nouvelle génération des nouveaux modèles d’identification 100 % électriques de la marque.

« Les perspectives pour les services de véhicules à la demande sont très bonnes. Les prévisions les plus conservatrices pour l’Europe prévoient une croissance annuelle de 15 %. Nous continuerons à développer ce marché et à rendre cette forme de mobilité accessible à un groupe d’utilisateurs encore plus large » assure Philipp Reth, P-DG de la filiale Volkswagen UMI Urban Mobility International.

« Volkswagen We », un écosystème pour les non-propriétaires

Avec « We Share », le constructeur dépose la première pierre de son nouvel écosystème « Volkswagen We », destiné aux non-propriétaires. Il sera accompagné de la création d’une plate-forme et de services numériques à l’échelle du groupe, qui se donne pour mission de devenir un fournisseur de services de mobilité avec un parc de véhicules entièrement connecté. Volkswagen a d’ailleurs annoncé un investissement important de 3,5 milliards d’euros à l’horizon 2025 pour son offensive de numérisation. La marque « entend générer des recettes de vente de plusieurs milliards grâce aux offres et aux services numériques ».

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Autopartage, Mobilité durable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER