Volkswagen VU participe à la livraison facilitée

Publié le par

Le constructeur allemand a accepté de prendre part à un projet pilote en Bavière. Mené en coopération avec le logisticien Hermes et la start-up munichoise Viscopic, celui-ci entend aider les livreurs à mieux organiser l’espace de chargement de leur fourgon grâce à une assistance numérique.

La solution logicielle de Viscopic sera testée jusqu’à la fin du mois de mars par le prestataire Hermes sur des véhicules de livraison Volkswagen Transporter et Crafter. © Volkswagen VU
La solution logicielle de Viscopic sera testée jusqu’à la fin du mois de mars par le prestataire Hermes sur des véhicules de livraison Volkswagen Transporter et Crafter. © Volkswagen VU

Avec la crise sanitaire et la fermeture de nombreux magasins qui en arésulté, l’e-commerce a connu une année record. Pour répondre aux attentes de clients toujours plus nombreux, le secteur se doit donc d’optimiser ses opérations de livraison. Les innovations en matière de logistique ne manquent donc pas, à l’image de celle développée par l’entreprise Viscopic. Retenue parmi 180 candidats européens inscrits au Future Logistics Challenge organisé par Hermes et Volkswagen Véhicules Utilitaires, la jeune pousse a en effet imaginé un système visant à améliorer l’expérience du livreur par le biais de véhicules de livraison intelligents.

La solution logicielle de Viscopic – testée jusqu’à la fin du mois de mars par le prestataire Hermes sur des véhicules de livraison Volkswagen Transporter et Crafter – propose de perfectionner le rangement des cartons dans le véhicule. Pour cela, les colis sont divisés en petits lots qui sont répartis dans des sacoches avant la livraison. Ainsi, tout au long de son parcours, le chauffeur/livreur est averti (via une application mobile ou l’interface d’infodivertissement du VU) de la sacoche dans laquelle se trouver le paquet à délivrer. Et ne perd donc plus de précieuses minutes à le chercher...

JPEG - 2.5 Mo

Ce tri effectué en amont et simplifié par le digital ne participe pas seulement à économiser du temps, mais envisage également d’améliorer les conditions de travail des chauffeurs, notamment en zones urbaines. « À cause de la pandémie et des mesures de sécurité associées, le travail de livraison est devenu plus complexe. Les solutions intelligentes pour le dernier kilomètre sont donc très intéressantes pour nos clients du secteur logistique » affirme Arthur Hasselback, chef de projet chez Volkswagen Véhicules Utilitaires. Alors que le domaine de la livraison va en s’intensifiant, l’outil numérique pensé par Viscopic pourrait donc séduire d’autres acteurs en quête de rendement et préfigurer l’avenir du secteur.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Application, Livraisons, Volkswagen Véhicules Utilitaires

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER