Volkswagen Véhicules Utilitaires débute la commercialisation de l’ABT e-Transporter

Publié le par

Electrifié par le préparateur ABT, le fourgon moyen allemand est désormais disponible en France.

Le Transporter électrifié débute sa carrière en France. © Volkswagen / ABT
Le Transporter électrifié débute sa carrière en France. © Volkswagen / ABT

L’électrification des gammes progresse. Y compris en matière de véhicules utilitaires légers. Déjà présent sur le marché des VUL électrifiés avec son grand e-Crafter 100 % électrique, Volkswagen se positionne désormais sur le segment des fourgons moyens en électrifiant son Transporter. Conçu par le préparateur ABT - davantage habitué à gonfler les performances des véhicules du Groupe - l’e-Transporter est la réponse de la firme de Wolfsburg aux concurrents que sont les Mercedes-Benz eVito, Peugeot e-Expert, Citroën ë-Jumpy, Opel Vivaro-e.

En pratique, cette nouvelle déclinaison 100 % électrique du Volkswagen Transporter reçoit un moteur de 83 kW, soit 112 chevaux, couplé à une batterie de 37,3 kWh, lui conférant de 120 à 140 km d’autonomie, en fonction du bridage de la vitesse choisi (90 ou 120 km/h). Branché sur une borne de recharge rapide de 50 kW, le VUL récupère 80 % de ses capacités en 45 minutes. Sur une Wallbox de 7,2 kW, ce temps passe à 5h50, selon sa fiche technique.

L’ABT e-Transporter est proposé en version Van (capacité de 6,7 m3 pour une charge utile de 1 096 kg) ou en version Combi. Pour l’heure, seule la version Van en configuration L2H1 figure au catalogue au prix de 44 900 euros hors taxes (53 800 euros TTC).

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, Volkswagen Véhicules Utilitaires

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter