Vinci Autoroutes enrichit son offre télépéage Ulys d’une solution de covoiturage

Publié le par

Après avoir mené une étude dont les résultats soulignent une fois de plus l’importance de la voiture dans les trajets domicile-travail*, Vinci Autoroutes dote son offre de télépéage Ulys d’un service de covoiturage pour faciliter le développement d’une mobilité partagée, conviviale et écologique sur les trajets du quotidien.

Le service de covoiturage est accessible gratuitement aux abonnés de télépéage Ulys.
Le service de covoiturage est accessible gratuitement aux abonnés de télépéage Ulys.

Proposé aux abonnés télépéage Ulys depuis le 9 avril, sans frais de mise en relation, le service est disponible sur 70 trajets très fréquentés en zone périurbaine. Il sera étendu cet été à l’ensemble du réseau Vinci Autoroutes pour former la première communauté réunissant jusqu’à 700 000 potentiels « navetteurs » sur autoroute.

Réduire « l’autosolisme »

« Tous les jours, aux heures de pointe, des voitures circulent sans autre personne à bord que leur conducteur. Cet “ autosolisme ” constitue une forme de gâchis écologique et économique générant des congestions importantes, notamment à la périphérie de toutes les métropoles » explique Paul Maarek, directeur général adjoint de Vinci Autoroutes, en charge de l’innovation. Et de poursuivre : « Notre métier d’opérateur autoroutier, allié aux performances du digital, va désormais nous permettre de proposer aux abonnés Ulys qui le souhaitent de se rapprocher d’autres abonnés faisant les mêmes trajets qu’eux, aux mêmes horaires. »

PNG - 287.1 ko
La mise en relation se fait par le biais d’une application dédiée.
Pour offrir une mise en relation personnalisée et directe, Ulys s’appuie sur l’analyse des habitudes des abonnés de télépéage (trajets parcourus, fréquence et horaires des déplacements). En s’inscrivant sur l’application éponyme, les covoitureurs se voient proposer plusieurs trajets réguliers. Leur profil est suggéré à des abonnés qui effectuent le même parcours, en tenant compte de leurs habitudes et préférences de voyage. Ils peuvent ensuite échanger via l’application pour discuter des modalités.

Aucune commission sur les trajets effectués n’est perçue par Ulys. Vinci Autoroutes s’appuie à ce jour sur 31 parkings de covoiturage mis à disposition gratuitement aux entrées du réseau.

* Source : « Les Français et les fractures de la mobilité dans les territoires. » Ipsos pour Vinci Autoroutes, mars 2019.

Mots clefs associés à cet article : Vinci, Covoiturage, Autoroute

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER