VinFast repousse son arrivée en Europe à 2022

Publié le par

Le constructeur vietnamien de véhicules 100 % électriques ne renonce pas à conquérir le marché européen avec ses modèles. Il y diffère seulement son arrivée.

(image d'illustration © Alexander Migl - Wikimedia - CC)
(image d'illustration © Alexander Migl - Wikimedia - CC)

Le nombre de constructeurs automobiles commercialisant leurs véhicules en Europe ne cesse de progresser. Outre les marques historiques et grands groupes bien identifiés, de nouveaux acteurs venus d’ailleurs sont apparus ces derniers mois. C’est notamment le cas des marques chinoises Aiways, MG Motor, Byton, Nio, Lynk&Co, ....

Fondé au Vietnam en 2017, appartenant au conglomérat Vingroup et spécialisée dans les véhicules 100 % électriques, le constructeur VinFast lorgne ainsi sur le marché européen (et américain). Alors que les premiers véhicules destinés au Vieux-Continent - et donc à la France - étaient attendus pour le mois de novembre, l’entreprise vient de repousser à mars 2022 son implantation sur nos terres et le lancement de deux modèles : les VF e35 (un SUV) et VF e36 (une berline).

Un retard qui semble prendre sa source dans la pénurie de semi-conducteurs qui secoue actuellement l’industrie automobile ainsi qu’à l’allongement des délais d’acheminement par voie maritime, la logistique portuaire étant sursollicité en ce moment. Cependant, les recrutements pour constituer dans les plus brefs délais équipes commerciales et réseaux iraient bon train.

Mots clefs associés à cet article : SUV, Véhicule électrique, VinFast

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter