[Vidéo] Smart Fortwo EQ : plus branchée que jamais

Publié le par

En 2020, la gamme Smart sera 100 % électrique. Déjà disponible, la Fortwo EQ est proposée avec une batterie de services, de l’application pour smartphone à l’installation de points de recharge.

Sur le marché français, Smart réalise 12 % de ses immatriculations auprès des entreprises. Ce pourcentage pourrait bien augmenter avec la fermeture annoncée des villes aux véhicules émetteurs de CO2. La mini-citadine de Daimler est prête à tirer son épingle du jeu en version électrique, désormais baptisée « EQ », un label commun à tous les modèles à batteries du groupe.

Sous le capot, le moteur de 60 kW emmène les deux occupants de la Fortwo jusqu’à 130 km/h. Avec 11,5 secondes de 0 à 100 km/h, les accélérations s’approchent de celles de la version essence un peu plus puissante. En ville, le gabarit réduit (2,69 mètres de long), et le couple du moteur électrique sont un mariage réussi. Seule ombre au tableau, l’amortissement très raide sur revêtement dégradé ou sur les ralentisseurs. Inévitable sans doute, pour digérer l’embonpoint de 157 kg imputable à la batterie lithium-ion. Celle-ci délivre 17,6 kWh et permet à la Fortwo EQ de revendiquer 160 km d’autonomie (NEDC). Ce seuil paraît presque atteignable à condition d’enclencher le mode « Eco », qui offre un frein moteur efficace, rechargeant la batterie à chaque lever de pied.

Pour la recharge, Smart fournit deux câbles de type E (à brancher sur une prise domestique) et de type 2 (destiné à une wallbox). Ainsi, reconstituer la charge de 10 à 80 % demande respectivement 6 et 3 heures mais 40 mn seulement grâce au chargeur rapide 22 kW, proposé en option. Pour installer des solutions de charge à des tarifs préférentiels, Smart s’est associée à Proxiserve. La prise « Green-Up Access » est offerte, tout comme la carte KiWhi Pass (8 855 points de charge) durant un an.

Quant à la batterie, systématiquement vendue, Smart la garantit 8 ans ou 100 000 km. Ce qui explique un tarif de 27 050 € TTC (hors bonus de 6 000 €), contre 16 700 € pour la version thermique équivalente. Mais au calcul du TCO, la Fortwo EQ se rattrape avec un coût de l’électricité (heures creuses) de 1,7 €/100 km contre 8 €/100 km pour le modèle essence.

Retrouvez notre essai complet dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise

Mots clefs associés à cet article : Smart, Daimler

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER