[Vidéo] Pénurie de semi-conducteurs : « Les livraisons de véhicules rallongées de plusieurs semaines, voire plusieurs mois »

Publié le par

La pénurie de semi-conducteurs, qui touche la production automobile depuis plusieurs mois maintenant, continue de s’aggraver. Ford annonce une production divisée par deux, Renault estime que 100 000 véhicules à minima ne sortiront pas de ses usines, Toyota affiche une baisse de 10 % sur le 1er quadrimestre... Globalement sur l’année, plus d’un million de véhicules ne devraient pas être produits. L’ampleur de la crise est telle que les délais de livraison vont s’allonger de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois sur un certain nombre de modèles puisqu’un retour à la normale n’est pas envisageable avant 2022. Autres conséquences : les modifications substantielles des véhicules, comme pour la 308 chez Peugeot, ou alors l’arrêt de certaines options qui vont pousser les constructeurs à appliquer des remises. Pour mieux comprendre les origines de ce phénomène et ses implications, L’Automobile & L’Entreprise a interrogé Arnaud Aymé, consultant spécialiste Transport et Industrie chez Sia Partners.

Mots clefs associés à cet article : Logiciel, Boitiers électroniques, Livraisons

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter