[Vidéo – Part 1] Théophane Courau (Fatec Group) : « Notre mois de mai 2020 a été meilleur que celui de 2019 »

Publié le par

L’Automobile & L’Entreprise s’est une nouvelle fois invité chez Théophane Courau, président de Fatec, pour une « conversation de (dé)confinés ». Un entretien vidéo à découvrir en replay.

Théophane Courau, président de Fatec, avait inauguré notre format d’interviews vidéos en plein confinement. Presque deux mois après, nous sommes allés reprendre des nouvelles de l’entreprise marseillaise, qui accompagne les gestionnaires de flotte depuis vingt-six ans. La reprise y est en effet amorcée, et l’activité a bien redémarré à partir de début mai. Par un phénomène de rattrapage et l’arrivée de nouveaux clients, « le mois de mai 2020 a d’ailleurs été supérieur au mois de mai 2019 », souligne Théophane Courau.

La société compte un peu plus de 100 clients engagés dans différents secteurs, dont certains s’avèrent très touchés. « Aujourd’hui, ils repartent chacun à leur rythme », affirme le responsable, mais les équipes de Fatec font au mieux pour s’« adapter à leur projection dans un contexte qui a changé et pour répondre au mieux à leurs attentes qui évoluent ». Ceux-ci souhaitent notamment une « simplification des process, un meilleur suivi et une capacité à intégrer les datas par la digitalisation », assure Théophane Courau. Toutefois, « le fait de n’être pas rattaché à un financeur ou à un constructeur fait de nous un tiers de confiance », précise le président de Fatec Group. Pour qui les mobilités seront désormais « raisonnées et responsables », de même qu’axées sur l’électrique, « une tendance de fond accélérée par la crise ».

Mots clefs associés à cet article : Fatec Group, Flotte, Gestion de parc, vidéo, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER