[Vidéo] Mazda6, l’outsider

Publié le par

Vendue seulement à 136 exemplaires pour les professionnels en 2017, la Mazda6 mise sur la montée en gamme et ses moteurs déjà compatibles à WLTP pour séduire.

[Vidéo] Mazda6, l’outsider

C’est un pari risqué pour Mazda. Le constructeur japonais, qui n’a vendu que 11 700 véhicules en France en 2017, vient de présenter la nouvelle version de sa Mazda6.

Pour rebooster les ventes, la calandre a été remodelée et la face arrière redessinée. Dans l’habitacle, la stratégie est clairement la montée en gamme avec un nouvel affichage tête haute, un écran central 8 pouces, des inserts en suédine sur le tableau de bord, des sièges bénéficiant d’un garnissage plus épais et de coussins plus larges, des selleries en cuir Nappa, et, grande nouveauté chez Mazda, un système de ventilation des sièges avant. Résultat : l’impression de qualité est vraiment présente au volant, un détail qui saura plaire aux professionnels en plus de son design séduisant.

Seul hic, la Mazda6 est presque inexistante dans les flottes. En 2017, 622 unités (berline et break) ont été immatriculées dans l’Hexagone, dont moins d’un quart pour les professionnels.

Déjà prête pour WLTP

Sous le capot, la marque propose des blocs-moteurs très convaincants, d’autant qu’ils sont déjà compatibles à la norme WLTP. Deux moteurs essence  : 2.0 l 165 ch et 2.5 l 194 ch, ainsi que deux diesel  : 2.2 l 150 ch et 2.2 l 184 ch sont disponibles en boîte automatique ou manuelle.

Blindée d’arguments pour séduire les flottes, la Mazda6, vendue à plus de 63 % sous sa forme break, reste pourtant toujours désespérément méconnue des professionnels. On trouvera peut-être la réponse dans les tarifs de la voiture, de 32 750 euros à 43 450 euros. Mazda espère toutefois écouler 1 000 unités du véhicule en année pleine.

Retrouvez notre essai complet dans le n°239 de L’Automobile & L’Entreprise

Mots clefs associés à cet article : Mazda

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER