[Vidéo] Le Qashqai s’émancipe

Publié le par

Après la Leaf, c’est au tour du Qashqai d’embarquer la technologie ProPilot. Dans cette version badgée « Drive Edition », le crossover de Nissan rattrape certains écarts de son conducteur.

Best-seller, avec 30 % des ventes de Nissan en France, le Qasqhai séduit les entreprises par sa silhouette et son encombrement compact. La gamme s’enrichit d’une version « Drive Edition » intégrant la technologie ProPilot, une combinaison de trois technologies d’aide à la conduite : le lane keeping assist (LKA), l’intelligent cruise control (ACC) et le trafic jam pilot (TJP).

Sur route comme en ville, la voiture est désormais en mesure de freiner, voire de s’immobiliser en s’adaptant à la circulation. Une fois lancée, elle veille à ce que le conducteur ne s’écarte pas de sa file, quitte à corriger la trajectoire si nécessaire. Ainsi équipé, ce Qashqai devient le seul dans la gamme à proposer une conduite semi-autonome dite de niveau 2. Pas question cependant de renoncer à conduire : si le volant est lâché plus de huit secondes, ProPilot multiplie les avertissements sonores et visuels jusqu’à ce que le conducteur reprenne le contrôle, sinon le véhicule s’immobilise par sécurité.

Cette Drive Edition devrait ainsi faciliter la tâche de ceux qui, roulant beaucoup, ne sont pas à l’abri d’un moment d’hypovigilance. Reste un dilemme pour les gestionnaires de parc : la Drive Edition n’est disponible qu’avec le 1.6 l dCi de 130 chevaux, couplé à la transmission à variation continue Xtronic, qui rejette 122 g/km de CO2. Par ailleurs, affichée à 35 500 euros TTC, la Drive Edition coiffe toutes les versions Business, qu’elles soient essence ou diesel.

Retrouvez notre essai complet dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise

Mots clefs associés à cet article : Nissan, Pro Pilot

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER