[Vidéo] Julien Rousseau (Suivideflotte) : « Pour les flottes, la télématique est un outil de sortie de crise »

Publié le par

L’Automobile & L’Entreprise s’est invité chez Julien Rousseau, PDG de Suivideflotte.net, pour une « conversation de (dé)confinés ». Un entretien vidéo à découvrir en replay.

Acteur spécialisé dans la télématique et la gestion de parcs depuis 20 ans, Suivideflotte.net gère plus de 40 000 véhicules équipés. Proposant une offre avec ou sans localisation, l’entreprise de Julien Rousseau se démarque en sortant, tous les quatre mois, une mise à jour de son logiciel avec de nouvelles fonctionnalités. L’avènement de la dernière version – l’édition 2020.2 – a d’ailleurs eu lieu ce 9 juin avec 33 évolutions de ses solutions telles que la gestion complète de la recharge des VE, l’intégration de PHEV, la recommandation automatique des points de charge et 70 nouveaux tutos de formations. Une politique d’innovation qui n’a pas cessé, même pendant cette « période compliquée [durant laquelle] on avait arrêté les déplacements d’équipes d’installateurs », précise le PDG de Suivideflotte. Coté client, ce fut « un arrêt total de l’activité pour la plupart », engendrant une « diminution du roulage des flottes suite à l’annonce du confinement, avec – 54 % de kilométrages parcourus par rapport à la normal. »

Alors qu’une reprise par paliers « de l’ordre de 10 % chaque semaine » s’amorce, Suivideflotte.net s’est engagé à mettre en place un accompagnement financier pour les entreprises clientes en difficulté, « soit par un report des mensualités soit par une diminution importante de celles-ci », annonce Julien Rousseau. Persuadé qu’« il y aura un avant et un après covid sur le plan de la mobilité », ce dernier se veut optimiste pour l’avenir car « je considère la télématique comme un outil de sortie de crise qui permet de mesurer et mieux structurer l’activité terrain » affirme-t-il. Pour illustrer son propos, le PDG prend en exemple l’épisode de 2008 qui a été « un vrai accélérateur de l’équipement en télématique ». Selon lui, la crise devrait également « changer les habitudes de mobilité et incitera à acheter une voiture électrique », segment sur lequel Suivideflotte a misé dès le début de l’année 2020.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Flotte, Gestion de parc, Logiciel, Suivideflotte.net, Télématique, vidéo

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter