[Vidéo] Jeep Cherokee : un air d’Amérique

Publié le par

Plébiscité aux États-Unis, le Cherokee entreprend un restylage significatif. L’occasion d’adopter un style plus viril et d’introduire une nouvelle version deux roues motrices forte de 195 chevaux.

Cela fait déjà neuf ans que Fiat a racheté Chrysler et la marque Jeep. Lancée en 2013, la quatrième génération de Cherokee était le premier modèle de la marque conçu sous l’égide du groupe italien. Sa remise en forme se repère au premier coup d’œil. Doté de projecteurs plus imposants et d’une calandre plus verticale, l’américain adopte une apparence plus classique. Il s’agit d’ailleurs là du principal changement avec la mise aux normes Euro6 d-Temp de sa motorisation 2.2 l diesel Multijet.

Des émissions trop élevées

Introduire une nouvelle version deux roues motrices pour limiter les émissions de CO2 et leur impact sur la fiscalité, c’est la louable intention de Jeep en introduisant une version 195 chevaux à boîte automatique aux côtés du modèle à transmission intégrale. Malheureusement, il est peu probable que les flottes y soient sensibles. Par rapport à ses concurrents directs, le Jeep affiche en effet des émissions de CO2 très importantes : 161 g/km, à comparer aux 124 g/km d’un Peugeot 5008 GT BlueHDi 180 ch. Il en résulte une TVS de 3 140 euros et un malus de 4 253 euros !

Les prestations routières du Cherokee ne compensent malheureusement pas son TCO élevé. Très pesant, il offre certes un comportement routier sûr mais son confort est altéré par une suspension beaucoup trop ferme. Heureusement, le Cherokee fait valoir d’autres talents : un équipement de série très riche et une habitabilité généreuse, confortée par une modularité bien conçue.

Malheureusement pour lui, il n’a pas l’exclusivité de ces qualités sur son segment, et on ne peut guère recommander son acquisition en flotte. Seule la version 4 x 4, qui occasionne une taxation encore plus lourde, peut se justifier par ses capacités hors piste très supérieures à celles de la concurrence.

Retrouvez l’intégralité de notre essai dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise

Mots clefs associés à cet article : Jeep

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER