[Vidéo] Jaguar i-Pace : félin en voie d’apparition

Publié le par

Premier modèle sans émission de Jaguar, l’i-Pace montre une maturité convaincante et se place comme un concurrent de taille pour les SUV de luxe, électriques ou non.

Chez Jaguar-Land Rover, on est habitué aux SUV aux allures de concept-car. Le récent Range Rover Velar et le Range Rover Evoque en témoignent. Mais l’exercice est poussé encore un peu plus loin avec le nouveau Jaguar i-Pace.

Premier véhicule totalement électrique du groupe, le i-Pace semble en effet s’être échappé d’un Salon automobile. Mais l’i-Pace, ce n’est pas qu’un physique. Équipé d’une batterie de 90 kWh et de deux moteurs électriques cumulant une puissance de 400 chevaux et 696 Nm de couple, le nouveau fauve du constructeur est tout désigné pour affronter les futurs Audi e-tron Quattro ou Porsche Taycan.

SUV hautes performances

Mais c’est surtout une certaine marque californienne qui est en ligne de mire du constructeur. Et l’i-Pace ne manque pas d’arguments pour lui faire de l’ombre : une qualité de fabrication et des matériaux sans reproche, une autonomie de 480 kilomètres selon le nouveau cycle WLTP plus contraignant, des performances de sportive et un confort de conduite… d’électrique.

C’est d’ailleurs le problème de l’i-Pace. Avec de telles performances, le conducteur n’est pas vraiment encouragé à faire de l’éco-conduite mais plutôt à dépasser les 200 km/h sur l’Autobahn. Un rythme qui fait diminuer l’autonomie comme une peau de chagrin. Autre point noir : malgré un habitacle futuriste et une connectivité poussée, l’i-Pace reste en retrait technologiquement à cause de l’absence de fonctions de conduite automatisée. Un choix qui privilégie la sécurité avec des dispositifs comme le maintien dans la voie ou le freinage d’urgence automatique.

Retrouvez notre essai complet dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER