[Vidéo] Honda CR-V : cœur de Civic

Publié le par

Le SUV le plus vendu au monde revient pour une cinquième génération plus habitable et mise sur un moteur essence déjà vu sur la Civic pour se poser en alternative au diesel.

Beaucoup moins diffusé que ses rivaux les Renault Koleos, Nissan X-Trail ou encore Skoda Kodiaq, le Honda CR-V n’en est pas moins un best-seller à l’international. Cette lignée inaugurée en 1997 s’est en effet vendue à près de 1,5 millions d’unités depuis 20 ans.

Très populaire en Amérique du Nord, le CR-V (pour Comfortable Runabout Vehicle) parviendra-t-il à tirer son épingle du jeu en Europe avec cette cinquième génération ? Au niveau du style, rien ne s’y oppose. Le nouveau CR-V est plutôt avenant malgré un dessin un peu de lourd à l’arrière. A l’intérieur, la présentation tient la comparaison avec ses principaux rivaux et se veut même plus qualitative que celle d’un Koleos. Le nouveau système multimédia et son grand écran tactile apporte une touche moderne à la planche de bord et garantit une connectivité correcte (compatibilité Android et iOs, nombreuses prises USB à l’avant et à l’arrière...). La position du levier de vitesse en hauteur qui donne l’impression de rouler en utilitaire est globalement le seul défaut de cet habitacle plutôt réussi.

Un seul moteur essence en attendant l’hybride

Mais pour séduire le marché européen, le CR-V se doit également de proposer une offre de motorisation adaptée. Avec son bloc essence VTEC turbo de 1,5 litre emprunté à la Civic, il manque à ce niveau d’arguments. Malgré une puissance correcte de 173 chevaux en boite manuelle et 193 avec la boite automatique CVT, le CR-V traine une impression de lourdeur liée à un couple un peu juste au regard de la masse de l’engin (220 Nm et 243 Nm pour la version CVT). Autre défaut, la sonorité du moteur se fait rapidement trop présente malgré une insonorisation poussée de l’habitacle. Honda sait faire des moteurs fiables conçus pour durer mais celui-ci sied mieux à la Civic. Ajoutez à cela un malus dissuasif et la balance penche en défaveur du CR-V. La motorisation hybride qui arrivera en 2019 sera donc vraisemblablement un meilleur choix pour mouvoir ce SUV par ailleurs pétri de qualités.

Retrouvez notre essai complet dans le n° 239 de L’Automobile & L’Entreprise.

Mots clefs associés à cet article : Honda, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER