[Vidéo] Essai Opel Astra restylée : puissance économique

Publié le par

Il n’y a pas que les SUV dans la vie ! La preuve avec cette Astra, une berline compacte phare déclinée en cinq portes et en break qui représente, chez Opel, une grande partie de ses ventes. Élue « voiture de l’année 2016 », cette ultime Opel Astra née sous l’ère GM connaît désormais une salutaire remise à niveau, plus technique qu’esthétique…

En Europe, difficile de se faire une place sur le marché ultraconcurrentiel des berlines compactes. Un marché dominé outrageusement par une certaine Volkswagen Golf, mais aussi par les françaises Renault Mégane et Peugeot 308, qui connaissent un vrai succès commercial. Et que dire de l’offensive asiatique menée par des Toyota hybrides économiques bien en phase avec notre époque ? ou des coréennes toujours plus séduisantes et dotées de garanties records ? Malgré ce contexte défavorable, Opel tient bon avec son Astra, un modèle bien né puisque élu « voiture de l’année 2016 » et qui représente l’essentiel de ses ventes après la Corsa.

En attendant de profiter de la synergie mise en place avec PSA et de nous présenter en 2022 un modèle vraiment inédit, Opel nous livre désormais une Astra toujours revue et corrigée par GM. Elle est légèrement restylée pour la forme, mais surtout dotée de nouveaux moteurs essence et Diesel plus efficaces que jamais ! Objectif atteint, les consommations moyennes baissant de 21 %, tandis que les rejets de CO2 plafonnent sous le seuil symbolique des 100 g/km.

Retrouvez l’intégralité de notre essai dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise.

Mots clefs associés à cet article : Opel, Berline

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter