[Vidéo] Essai- Nouvelle Fiat 500 : e-dolce vita

Publié le par

Chez Fiat, l’icône 500 se convertit à l’électricité. Dans l’air du temps, la citadine se faufile désormais sans bruit ni CO2. Mais que les tifosi se rassurent, l’esprit de la dolce vita est intact.

Du côté de Mirafiori, le QG de Fiat, on a pris du temps pour préparer l’électrification de la 500. Avec près de 200 000 unités vendues chaque année, il n’était pas question de défigurer l’icône. Ainsi, malgré 96 nouvelles pièces, il faut un œil aiguisé pour déceler les changements tels qu’une calandre désormais fermée et des voies élargies.

La Nouvelle 500 respire la montée en gamme. Dommage que certains plastiques ne suivent pas sur les contre-portes et entre les assises. Grâce au système d’infodivertissement Uconnect 5, accessible via un vaste écran tactile (10,25 pouces sur les deux niveaux de finition supérieurs), la 500 gère la connexion aux smartphones, et son interface de navigation à l’ergonomie réussie affiche les bornes (avec leur disponibilité en temps réel) ou encore le rayon d’action selon la charge restante. Mentionnons aussi une panoplie d’Adas pour une conduite autonome de niveau 2.

Chic et choc

Mais la plus grande réussite de cette 500 se découvre en roulant. Contrairement à ses jumelles thermiques, elle a bénéficié d’une nouvelle plate-forme conçue pour l’électrification. En partant d’une feuille blanche, Fiat a réparti idéalement (52 % à l’avant et 48 % à l’arrière) les 294 kg de la batterie. Résultat : la 500 ne donne jamais l’impression d’être lestée par ses kilos sous le plancher et elle se montre d’un équilibre irréprochable, aussi bien au freinage que dans les virages. Cerise sur le mascarpone, elle n’est ni inconfortable ni trépidante, ce qui mérite d’être souligné pour une citadine, électrique de surcroît. Emmenée par son moteur de 87 kW, la turinoise se montre agile et dynamique sans dégrader le confort. Les suspensions et le filtrage sont aboutis. De quoi goûter la dolce vita pendant 250 à 300 kilomètres, selon le mode de conduite choisi.

Retrouvez l’intégralité de notre essai ainsi que les données TCO dans le prochain numéro de L’Automobile & L’Entreprise.

Mots clefs associés à cet article : Fiat, Véhicule électrique, FCA - Fiat Chrysler Automobiles

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter