[Vidéo] BMW déploie de nouvelles technologies pour façonner la mobilité du futur

Publié le par

Bien que confrontés à des facteurs externes défavorables, dont l’impact négatif ne peut être totalement compensé, BMW continue d’investir dans la mobilité du futur. Au programme : de nouveaux services autour du véhicule électrique avec notamment la commercialisation d’une recharge par induction mais aussi de nouvelles aides à la conduite.

BMW a dévoilé le mois dernier ses nouvelles solutions de charge, à commencer par l’induction.
BMW a dévoilé le mois dernier ses nouvelles solutions de charge, à commencer par l’induction.

BMW continue d’investir dans les technologies de demain et maintient son cap. Ses dépenses en R&D sur les neuf premiers mois 2018 ont dépassé celles de l’année précédente d’environ 400 millions d’euros pour atteindre 3 881 millions d’euros (+11,4%). Pour l’ensemble de l’année, elles devraient représenter jusqu’à 7 % du chiffre d’affaires du groupe, contre 6,2 % en 2017. Quatre thèmes sont au cœur de cette stratégie : autonome, connecté, électrifié et services.

Simplifier la recharge électrique via des solutions intelligentes

Avec le lancement de la BMW i3, BMW s’affiche comme un pionnier dans le domaine de la mobilité électrique. En 2021, le groupe disposera de cinq modèles tout électriques : la BMW i3, la Mini Electric, la BMW iX3, la BMW i4 et la BMW iNEXT. D’ici 2025, ce nombre devrait atteindre au moins douze modèles.

Et pour en faciliter l’adoption, BMW a dévoilé le mois dernier ses nouvelles solutions de charge, à commencer par l’induction. Commercialisée avec la 530E, elle est proposée en location via BMW Financial Services. Il faut compter 900 euros pour équiper le véhicule et 1 150 euros pour disposer du Park Assist Plus. Le branchement et l’installation de la plaque à induction pourraient coûter jusqu’à 2000 euros. Cette dernière peut s’installer en intérieur comme en extérieur et supporte un poids de 800 kg. Comptez 3h30 pour une charge totale du véhicule, en immédiat ou différé. D’abord proposée sur un modèle haut de gamme, cette technologie pourrait rapidement se démocratiser, si elle est plébiscitée par les conducteurs.

BMW travaille également à l’extension de son service ChargeNow. Le constructeur a signé à partenariat avec le Gireve (Groupement pour l’Itinérance des Recharges Électriques de Véhicules) pour donner à ses clients l’accès à l’ensemble du réseau de bornes. La géolocalisation des points de recharge est accessible via le système BMW Connected Drive.

Un véhicule de plus en plus autonome

Du côté des nouvelles aides à la conduite, nous avons pu tester sur autoroute un X3 équipée des dernières technologies BMW. Le SUV est capable de rouler en partielle autonomie : il respecte la vitesse déterminée par le conducteur et la distance de sécurité avec le véhicule qui le précède, tout en se maintenant au centre de la voie sans effet ping-pong. Une alerte sonore se déclenche lorsque le conducteur retire ses mains du volant plus d’une dizaine de secondes. Pour doubler ou se rabattre, une légère pression sur le clignotant permet au véhicule de changer de voie par lui-même. Ainsi sur environ 1h de trajet, nous n’avons touché le volant et les pédales du véhicule seulement au péage et à la sortie de l’autoroute. Et même s’il est parfois difficile de faire totalement confiance à la technologie, l’ensemble se veut facile à maîtriser et sûr.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER