ViaMichelin calcule (aussi) le coût d’usure par trajet

Publié le par

Le service cartographique de ViaMichelin s’étoffe d’une nouvelle fonctionnalité permettant d’intégrer une évaluation du coût d’usure de sa voiture dans l’itinéraire estimé. L’objectif est de mieux maîtriser son budget déplacement.

Cet outil peut être utile afin de mettre en concurrence l’automobile avec d’autres moyens de transport. © Capture écran ViaMichelin
Cet outil peut être utile afin de mettre en concurrence l’automobile avec d’autres moyens de transport. © Capture écran ViaMichelin

Référence en matière de calcul des coûts de voyages en ligne, la solution ViaMichelin analyse déjà les dépenses de consommation de carburant en tenant compte des types de routes empruntées et du mode de transport utilisé (voiture, moto, camping-car). Mais aussi des prix des péages partout en Europe, qu’ils soient autoroutiers, urbains, qu’ils s’agissent de ponts, de tunnels ou de vignettes. Une offre bien détaillée qui se complète à présent du coût d’usure du véhicule lors de l’itinéraire sélectionné.

Pour faire apparaître cette charge supplémentaire sur la page récapitulant l’ensemble des frais, il suffit de renseigner le modèle du véhicule avec son année de mise en circulation, la date et le prix d’achat de sa voiture, ainsi que le nombre de kilomètres parcourus sur l’année. La simulation se fait ensuite en fonction du coût d’amortissement mais pas du coût d’entretien.

JPEG - 128.1 ko

Ce dispositif s’avère pratique, notamment pour les gestionnaires de parcs et les professionnels prenant régulièrement la route, car il permet d’avoir une idée assez précise du budget à avancer sur un trajet prédéfini. Cet outil peut également être utile afin de mettre en concurrence l’automobile avec d’autres moyens de transport ou d’envisager le covoiturage puisque les coûts d’usure peuvent se partager suivant le nombre de passagers dans l’habitacle.

Mots clefs associés à cet article : Flotte, Économie, Cartographie, Voyage d’affaires, Michelin, Mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter