Vers un retour en grâce du GPL ?

Publié le par

Alors que la consommation de carburants en France a subi une chute historique de 12,3 % au mois d’août par rapport à la même période en 2007, conséquence directe des hausses de prix à la pompe, le GPL pointe de nouveau le bout de son nez sur le marché français. Au premier semestre, le nombre de véhicules transformés pour fonctionner au GPL a augmenté de 25 %, portant à environ 140 000 leur nombre en France. Une tendance à relativiser, puisque les ventes de véhicules neufs fonctionnant au GPL ont chuté de 50 % sur la même période, notamment en raison de la quasi-inexistance de l’offre. Toutefois, la hausse du nombre de véhicules transformés n’est pas anodine. Ce regain d’intérêt s’explique avant tout par le prix au litre du GPL, de seulement 0,78 centimes d’euro au mois d’août et en très légère hausse depuis le mois de janvier (+ 2,7 %), contre 1,42 euro pour le SP95 et 1,34 euro pour le gazole, lesquels affichent des augmentations respectives de 10,5 % et 20 % depuis le début de l’année. La seconde raison est l’incitation fiscale basée sur le CO2, instaurée fin 2007 pour les véhicules dits propres. Les primes pour les acquéreurs d’un véhicule GPL peuvent grimpent jusqu’à 2 000 euros pour les particuliers et jusqu’à 5 000 euros pour les personnes morales, aides qui peuvent également être accordées à un propriétaire lorsque celui-ci transforme son véhicule pour le faire fonctionner au GPL. Le hic, c’est que les émissions de CO2 liées au GPL sont généralement plus élevées que celles des véhicules classiques. Et vu le barème en place, les bonus doivent se faire rares. Mais pour les écolos convaincus, le GPL est sans conteste plus sain pour l’environnement. Ce carburant permet de réduire les émissions de NOx de 96 % par rapport au gazole et de 68 % par rapport à l’essence. Il s’agit du principal polluant lié au trafic automobile. En revanche, la consommation est plus importante. Mais, vu le différentiel de prix à la pompe, un tel investissement semble tenter un nombre croissant d’automobilistes.

Mots clefs associés à cet article : GPL

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter