Vers un nouvel affichage du prix des carburants

Publié le par

Les plus grandes stations-service ont désormais l’obligation d’afficher les prix des carburants non plus uniquement au litre mais pour 100 kilomètres parcourus, comme l’exige une nouvelle réglementation européenne.

image d'illustration © Michiel1972 - Wikimedia - CC
image d'illustration © Michiel1972 - Wikimedia - CC

Vigilance à la pompe. Désormais, les tarifs du sans-plomb, du gazole ou même du GPL ne seront plus uniquement affichés en fonction du volume consommé (en euros / litre) mais en fonction d’une distance parcoure (en euros / 100 km).

Cette petite révolution dans la lecture des cadrans des pompes à essence prend sa source dans une directive européenne portant sur la transition énergétique dans les transports, rapporte le quotidien 20 Minutes . L’objectif étant « d’instaurer une méthode commune de comparaison des prix des carburants alternatifs », précisent nos confères, et donc d’inciter les automobiles à se tourner vers des véhicules plus "propres".

L’État a donc publié fin décembre une grille du coût des différents carburants (y compris ceux gazeux et l’électricité) pour cent kilomètres parcourus servant de référentiel. Selon ce document, le coût du gazole est de 6,30 € / 100 km. Celui du SP95-E10 est de 8,4 € / 100 km. Concernant l’hydrogène, on obtient 11,3 € / 100 km. Enfin le plein d’électricité est affichée à 2,9 € / 100 km.

Méthode contestable et contestée

« Ces tarifs par distance [ont été] calculés en prenant la moyenne des consommations des trois véhicules les plus vendus par carburant l’année précédant l’affichage. Le nombre obtenu [a] ensuite [été] multiplié par le prix moyen du plein sur les trois mois précédant le renouvellement des affiches », détaille 20 Minutes.

Oui mais voilà, pour Francis Pousse, président de la branche des distributeurs de carburant du CNPA « il faut comparer ce qui est comparable ». Et, selon lui, ce n’est pas vraiment possible avec la méthode retenue par le Gouvernement. « On avait demandé une comparaison hors toutes-taxes. On ne pas confronter un prix de l’électricité à domicile avec un prix du carburant en station, qui prend en compte d’autres facteurs de coûts », fait-il valoir sur BFMTV.

Mots clefs associés à cet article : Essence, Diesel, GPL, Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER