Véhicules électriques : plus de 18 000 immatriculations au 1er semestre 2018

Publié le par

Selon les chiffres de l’Avere, le marché du véhicule électrique a dépassé la barre des 18 000 immatriculations au premier semestre 2018, soit une progression de 12 % par rapport à 2017.

La Nissan Leaf affiche une belle progression en juin avec 469 immatriculations.
La Nissan Leaf affiche une belle progression en juin avec 469 immatriculations.

Après quelques mois plutôt moyens, le marché du véhicule électrique (VE) rebondit en juin avec 4 099 immatriculations (dont 74 modèles avec prolongateur d’autonomie). Sur le premier semestre 2018, le marché dépasse même les 18 000 immatriculations de VE et les 1 400 pour les véhicules hybrides rechargeables.

La Zoe toujours en tête des ventes de VP

PNG - 222.5 ko

La Renault Zoe domine toujours largement le classement des VP avec 1 928 modèles mis à la route en juin 2018. La Nissan Leaf occupe la deuxième place du podium grâce à 469 unités enregistrées (+ 143 %). Enfin, la BMW i3 est troisième à 182 immatriculations. À noter que la Tesla Model S grimpe à la quatrième place avec 103 exemplaires comptabilisés. En tout, 3 240 modèles ont trouvé preneur en juin 2018.

Les immatriculations de VU grimpent de 61 %

PNG - 69.9 ko

Côté VU, on dénombre 859 immatriculations en juin 2018 (+ 61 %). Comme chez les VP, c’est Renault qui prend la tête du classement avec le Kangoo Z.E. (466 unités). Nissan occupe la deuxième position grâce aueNV200 à 101 immatriculations, juste devant la Renault Zoe et ses 73 immatriculations.

Le Mini Countryman premier des hybrides rechargeables

PNG - 103.3 ko

On compte 1 427 véhicules hybrides rechargeables immatriculés en juin 2018, soit 17 % de plus qu’en 2017. Le Mini Countryman occupe la première place à 186 immatriculations, devant le Volvo XC60 (185 ex.) et la BMW 225 xe (113 ex.).

Un premier semestre en hausse

Depuis le début de l’année 2018, on compte 18 060 véhicules électriques immatriculés. Parmi eux, on dénombre 14 381 VP, soit une croissance de 6 %, et 3 679 VUL, soit 41 % de plus qu’en 2017. Enfin, 6 495 véhicules hybrides rechargeables ont été totalisés, soit une progression de 48 %.

Des chiffres encourageants qui sont toutefois tempérés par la secrétaire générale de l’Avere-France, Cécile Goubet. « Bien que les immatriculations de véhicules particuliers électriques repartent à la hausse depuis avril, la faible progression sur l’ensemble du premier semestre questionne […] Il faut impérativement poursuivre nos efforts pour que la mobilité électrique devienne une solution naturelle pour le grand public afin d’assurer la transition vers une mobilité plus propre », explique-t-elle.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Voiture particulière (VP), Véhicule électrique, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER