Véhicules électriques : les immatriculations enregistrent une hausse de 53 %

Publié le par

Le baromètre mensuel de l’Avere-France vient de confirmer la bonne santé du marché des véhicules électriques (VE). En octobre 2019, ce sont ainsi près de 4 400 voitures particulières électriques qui ont été vendues. Soit + 53 % par rapport à la même période l’an passé.

Le grand gagnant de cette course à l’automobile « verte » n’est pas l’électrique mais l’hybride rechargeable.
Le grand gagnant de cette course à l’automobile « verte » n’est pas l’électrique mais l’hybride rechargeable.

Les particuliers se montrent de plus en plus concernés par le respect de l’environnement… ou alors de plus en plus étranglés fiscalement par l’adoption de motorisations thermiques. Quoi qu’il en soit, les résultats sont là : pour réduire l’impact écologique de leurs déplacements sur le climat, les conducteurs se tournent de plus en plus souvent vers l’électrique. En témoignent les 4 382 VE immatriculés en octobre 2019. Un chiffre record qui valide une hausse de 53 % par rapport à octobre 2018.

Si les véhicules particuliers établissent donc un volume global équivalent à 34 759 unités sur les dix premiers mois de l’année (soit 10 000 exemplaires de plus comparé au cumul 2018), les utilitaires se révèlent moins friands d’électrique. Seuls 691 modèles propres ont été immatriculés le mois dernier. Par conséquent, l’évolution 2018/2019 accuse un recul de 17 %. Mais cela n’empêche pas le cumul 2019 (6 714 voitures) d’être supérieur à celui de 2018 (avec 6 369 unités). À noter également une légère baisse saisonnière des deux-roues électriques, qui pointent à – 4 %. Ils dépassent toutefois la barre du millier d’unités.

L’hybride rechargeable explose les scores

Pour autant, le grand gagnant de cette course à l’automobile « verte » n’est pas l’électrique mais l’hybride rechargeable. Comme le détaille l’analyse de l’Avere, la cote de popularité des VHR grimpe en flèche jusqu’à atteindre une augmentation de 118 %. Avec 2 045 immatriculations, ce segment réussit même l’exploit de doubler ses ventes par rapport à octobre 2018 !

Sur le podium des voitures HR les plus plébiscitées, on retrouve en pole position le Porsche Cayenne et ses trois cents nouveaux adeptes, lui qui n’est pourtant pas donné. Le bolide branché est suivi de près par le Mitsubishi Outlander, pointé à 267 unités. À noter que le SUV a récemment bénéficié de nouveaux équipements. Quant au Kia Niro, son restylage de printemps semble lui avoir réussi puisqu’il s’adjuge la troisième place et enregistre un boom de 254 % ! De belles performances classant la France parmi les pays d’Europe les plus enclins à opérer une transition énergétique, après les Pays-Bas.

Mots clefs associés à cet article : Voiture particulière (VP), Véhicule électrique, Études, Marché France, Marché Europe, Véhicule hybride rechargeable, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter