Véhicules électriques : bientôt une batterie liquide rechargeable en quelques secondes ?

Publié le par

Alors que l’autonomie, le temps de recharge et le manque d’infrastructures dédiées demeurent les principaux freins à l’acquisition d’un véhicule électrique, des scientifiques de l’université de Glasgow (Écosse) auraient trouvé la solution.

Et si l’on pouvait recharger les voitures électriques en quelques secondes seulement et à la pompe ? C’est l’objectif poursuivi par des chercheurs outre-Manche, qui ont mis au point une batterie dite liquide ou « à flux ».

Comment ça marche ? Dans le journal Nature Chemistry, les scientifiques expliquent que ce type de batterie contient des nano-molécules capables de stocker dix fois plus d’énergie et de la délivrer à la demande. Lorsque le véhicule roule, le système libère l’énergie sous la forme d’électricité ou de gaz hydrogène.

Une recharge rapide à la pompe

L’avantage de cette technologie réside surtout dans sa recharge, le liquide étant « pompable ». L’opération ne prend que quelques secondes, affirment les chercheurs. Il suffit de retirer le liquide usagé, pour le remplacer par une nouvelle charge. Autre atout : le liquide est reconditionné et rechargé pour servir de nouveau.

Cette technologie est encore au stade de la recherche, et il ne faut pas s’attendre à la voir apparaître demain dans un véhicule électrique. Elle requiert en effet « la mise en place d’une infrastructure pour la production de l’électrolyte, son transport, sa distribution dans des stations-service, sa régénération… », souligne notre confrère automobile-propre.com.

JPEG - 28.4 ko
Leroy Cronin.
Mais les scientifiques sont confiants. « Pour que les futures énergies renouvelables soient efficaces, des systèmes de stockage à haute capacité et flexibles sont nécessaires » précise le professeur Leroy (Lee) Cronin, titulaire de la chaire de chimie Regius de l’Université de Glasgow. Qui complète : « Notre approche fournira une nouvelle voie et pourrait être appliquée aux voitures électriques dont les batteries prennent des heures pour se recharger et ont une capacité limitée. De plus, la très haute densité énergétique de nos matériaux pourrait augmenter la gamme de produits. »

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER