Valeo et Drivy lancent une offre d’auto-partage clés en main pour les professionnels

Publié le par

Mov’InBlue, la solution d’auto-partage de Valeo, et Drivy, la plate-forme d’auto-partage, annoncent un partenariat pour permettre aux professionnels la mise en location de leurs véhicules sur Drivy.

Grâce à ce partenariat, Drivy peut compter sur l'outil industriel de Valeo.
Grâce à ce partenariat, Drivy peut compter sur l'outil industriel de Valeo.

Lancé en 2010, Drivy peut se targuer aujourd’hui d’être la plate-forme d’auto-partage leader en Europe avec pas moins de 50 000 véhicules partagés et 2,5 millions d’utilisateurs cumulés dans six pays. Proposant à l’origine de la visibilité aux particuliers qui souhaitent louer leur véhicule personnel, Drivy ouvre désormais les portes de sa plate-forme aux flottes. Une manière de faire croître rapidement le nombre de véhicules partagés via son service dans un contexte de fort développement de l’auto-partage.

Pour accélérer ce développement, la jeune entreprise française vient de nouer un partenariat avec Mov’InBlue, la solution d’auto-partage de Valeo et Capgemini. Concrètement les professionnels pourront utiliser le hardware (boîtier permettant de déverrouiller le véhicule à l’aide d’un smartphone) et le software de Mov’InBlue pour mettre en location les véhicules de leur flotte sur Drivy. Ciblant en particulier les professionnels de la location et les entrepreneurs, ce nouveau partenariat s’adresse également aux flottes d’entreprise.

« À l’heure où l’auto-partage connaît un essor considérable et représente un relais de croissance pour l’ensemble de la chaîne de valeur de l’industrie automobile, cela va nous permettre d’accélérer l’intégration de loueurs et d’opérateurs de flottes professionnels au sein de notre plate-forme, vers des modèles au-delà des flottes dédiées à Drivy en forte croissance depuis deux ans. Grâce à l’intégration avec la solution Mov’InBlue, nous allons être en mesure de fortement accélérer la croissance de notre flotte de véhicules en libre accès et ainsi de rendre notre service d’auto-partage encore plus fiable et dense pour notre communauté de 2,5 millions d’utilisateurs », explique Paulin Dementhon, fondateur et PDG de Drivy.

Mots clefs associés à cet article : Autopartage, Drivy, Valeo

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER