VDN : une flotte hydrogène alimentée par des éoliennes

Publié le par

La société spécialisée dans l’exploitation de parcs éoliens se positionne sur l’hydrogène d’une manière originale. Elle souhaite coupler un parc éolien à une solution de mobilité hydrogène alimentée par le surplus électrique de ses centrales.

Le choix de l'hydrogène s'est imposé face à l'électrique pour les véhicules car il permet un plus grand rayon d'action (environ 500 kilomètres).
Le choix de l'hydrogène s'est imposé face à l'électrique pour les véhicules car il permet un plus grand rayon d'action (environ 500 kilomètres).

Créée en 2013, la PME VDN (Vents Du Nord) Group, initialement spécialisée dans l’exploitation de centrales éoliennes, cherche aujourd’hui à se diversifier vers le solaire et la production d’hydrogène. Une stratégie qu’elle souhaite mettre à l’œuvre dans un projet innovant à Tupigny. Cette commune rurale de l’Aisne va prochainement accueillir un parc éolien porté par VDN, qui sera couplé à une infrastructure de transformation de l’électricité en hydrogène.

À cette occasion, VDN va mettre gratuitement à disposition des habitants de la commune deux véhicules hydrogène, qui seront directement alimentés par cette énergie produite localement. Un moyen efficace de lutter contre l’isolement lié à la décentralisation en proposant une solution de mobilité innovante et de réconcilier les communes avec l’éolien.

Mots clefs associés à cet article : Développement durable, Hydrogène

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER