Une lueur dans le ciel sombre d’Europcar

Publié le par

Le titre Europcar s’est redressé en Bourse suite à l’annonce de la réouverture prochaine des frontières en Europe. Le groupe annonce aussi un partenariat avec Bureau Veritas pour être à la pointe des protocoles sanitaires.

DR / Europcar
DR / Europcar

Après de longs mois difficiles et une descente aux enfers pendant le confinement décrété suite au Covid-19, Europcar ayant évité la faillite grâce à l’Etat français, le groupe connaît une période un peu plus engageante.

Tout d’abord, Ylva Johansson, commissaire aux affaires intérieures de la Commission européenne, a avancé lors d’un point presse, le vendredi 5 juin 2020, que les frontières au sein de l’Union devraient être totalement rouvertes d’ici à la fin du mois de juin et cette annonce a eu pour effet de faire bondir de 30 % le titre du loueur à la Bourse de Paris. Europcar avait déjà remonté la pente au cours des deux dernières semaines (+ 50 %). Le titre reste à un niveau faible, mais au-delà des 2 euros.

Un accord déployé dans 14 pays

Par ailleurs, signe de confiance dans une reprise progressive de l’activité, notamment dans les aéroports, Europcar Mobility Group annonce la conclusion d’un partenariat avec Bureau Veritas pour renforcer les mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire pour son réseau d’agences et sa flotte de véhicules. Le partenariat couvre 14 pays et repose sur deux axes principaux. D’une part, « évaluer les process et pratiques d’Europcar Mobility Group en matière d’hygiène et de sécurité pour les clients et les collaborateurs, au prisme des réglementations locales et des recommandations du monde scientifique ». D’autre part, « accompagner le réseau d’Europcar Mobility Group dans la mise en œuvre de protocoles sanitaires de référence ».

Garantir un pacte de confiance avec les clients

« Grâce à ce partenariat avec Bureau Veritas, nous créons les meilleures conditions possibles pour nous montrer à la hauteur de notre engagement et permettre à chacun de voyager avec nous en toute confiance », déclare Olivier Baldassari, directeur des pays et des opérations et membre du Directoire d’Europcar Mobility Group. « Nos équipes à travers le monde sont mobilisées pour aider nos clients à répondre aux nouvelles attentes de la société en matière de santé, d’hygiène et de sécurité, et de transparence », explique pour sa part Didier Michaud-Daniel, directeur général de Bureau Veritas.

Mots clefs associés à cet article : Europcar, LCD, Marché Europe, Aéroport, Gare, Nouvelles mobilités, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter