Goupil accueille bientôt un nouveau VUL électrique

Publié le par

Après avoir lancé récemment le G2, la marque française continue d’enrichir sa gamme en ciblant cette fois les segments de la livraison et des métiers spécialisés.

Le G6 sera commercialisé d'ici à la fin de l'année 2020.
Le G6 sera commercialisé d'ici à la fin de l'année 2020.

À deux semaines de l’ouverture du Salon Solutrans, Goupil annonce l’arrivée d’un nouveau modèle dans sa gamme de véhicules utilitaires électriques inférieurs à 3,5 t. Baptisé G6, il proposera une charge utile supérieure à 1,2 t (en configuration type plateau) pour un volume de chargement pouvant aller jusqu’à 9 m3. Il sera le premier véhicule de la marque à adopter la traction et une vitesse maximale de 80 km/h. Les batteries lithium de 15 kWh et 30 kWh, placées en position centrale sous les sièges, offriront une autonomie d’environ 150 kilomètres.

En partenariat avec Dalby, le G6 sera proposé équipé d’un polybras. Une version nacelle, une benne équipée de lève-conteneur, une caisse frigorifique, une navette PMR et transport de personnes, ainsi que d’autres variantes, viendront compléter l’offre lors de la commercialisation, prévue au dernier trimestre 2020.

Le G6 en version plateau.

« Un soin tout particulier a été porté à l’habitacle et au confort pour offrir une expérience de conduite inédite sur ce segment », précise le constructeur. Le G6 bénéficie ainsi d’un écran LED de 10 pouces qui sert d’interface principale pour accéder aux différents réglages de sécurité et de confort. Si les tarifs sont encore inconnus, la marque indique qu’ils se situeront dans une fourchette identique à celle du G5.

Pour 2019, Goupil ambitionne de franchir la barre des 5 000 véhicules produits sur l’année (2 200 exemplaires en 2018) et de passer de 55 (en 2018) à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2024.

Mots clefs associés à cet article : Goupil, Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter