Un diesel entièrement renouvelable en test chez Bosch

Publié le par

Depuis un mois, les véhicules des membres du directoire de Bosch roulent au diesel 100 % renouvelable. Ce carburant, baptisé diesel C.A.R.E., est distribué par l’entreprise Toolfuel.

 après un long travail de recherche et de développement, Bosch a présenté une nouvelle technologie diesel en avril 2018.
après un long travail de recherche et de développement, Bosch a présenté une nouvelle technologie diesel en avril 2018.

Il est produit essentiellement à partir de matières résiduelles et de déchets. De la source à la roue, son utilisation réduit les émissions de CO2 des véhicules d’environ deux tiers (65 %), selon son distributeur. Il « contribue largement à limiter le réchauffement climatique, avec un impact écologique beaucoup plus rapide que le renouvellement complet du parc de véhicules et des infrastructures dans la mesure », précise Volkmar Denner, président du directoire de Robert Bosch.

Le diesel C.A.R.E. n’a pas encore été intégré dans le Règlement fédéral relatif à la lutte contre la pollution et n’est donc pas disponible dans les stations-service classiques. Son utilisation par Bosch vise à démontrer qu’une utilisation à large échelle est possible et comment elle peut intervenir.

Du diesel partiellement renouvelable...

Dans les stations-service des sites Bosch de Feuerbach, Schwieberdingen et Hildesheim, les véhicules de développement et toutes les voitures de société, à la disposition des collaborateurs pour les déplacements professionnels, peuvent rouler depuis quelques semaines avec du carburant diesel R33 BlueDiesel déjà autorisé. Ce carburant fourni par la compagnie pétrolière Shell contient jusqu’à 33 % d’énergie renouvelable. De la source à la roue, une réduction de 20 % des émissions de CO2 est ainsi possible pour plus d’un millier de véhicules qui font
régulièrement le plein dans les trois stations-service de l’entreprise.

... au 100 % renouvelable

Mais Bosch va plus loin encore : l’entreprise souhaite que toutes ses stations-service situées sur le territoire allemand proposent des carburants de synthèse renouvelables destinés aux voitures de société et véhicules utilisés pour les livraisons internes. C’est pourquoi, après un long travail de recherche et de développement, elle a présenté une nouvelle technologie diesel en avril 2018. Elle « permettra de ramener les émissions d’oxydes d’azote des véhicules diesel nettement en dessous du seuil de 120 milligrammes par kilomètre, et cela en conditions de conduite réelles  », précise Bosch.

Ce résultat obtenu sur des véhicules d’essai repose sur de substantielles modifications des paramétrages du moteur et des émissions mais aussi sur l’utilisation d’une technologie et de composants disponibles sur le marché depuis peu. « C’est l’association d’une technologie d’injection très élaborée, d’un tout nouveau système de gestion de l’air et d’une gestion thermique intelligente qui permet d’obtenir des valeurs aussi faibles », souligne l’équipementier.

Les clients de Bosch peuvent désormais bénéficier de ce savoir-faire en matière de systèmes et l’intégrer dans le développement de futurs projets de série. Toutefois, si différentes flottes d’essai fonctionnent déjà au diesel C.A.R.E, une large distribution du carburant dans les stations-service d’Europe n’est pas possible actuellement en raison de quantités requises insuffisantes.

Mots clefs associés à cet article : Diesel, Bio Diesel, Carburant, Biocarburant, Bosch

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER