Trajets domicile-travail : le « forfait mobilité durable » officiellement lancé

Publié le par

À la faveur du déconfinement de la population, le « forfait mobilité durable » créé par la loi d’orientation des mobilités (LOM) est entré en vigueur. Explications.

(image d'illustration © Antonin Moriscot / A&E)
(image d'illustration © Antonin Moriscot / A&E)

Amorçant une sortie de crise sanitaire, le déconfinement des Français, effectif depuis ce lundi 11 mai, apporte son lot de bonnes nouvelles. Un décret paru au Journal officiel acte la création du « forfait mobilité durable », une mesure phare de la loi d’orientation des mobilités (dite LOM) portée par la ministre Élisabeth Borne et promulguée fin décembre.

L’objectif de ce forfait mobilité durable, versé par les entreprises à leurs salariés, est de «  contribuer aux frais de déplacement domicile-travail en covoiturage, à vélo ou par l’utilisation d’autres services de mobilité partagée », rappelle le ministère de la Transition écologique et solidaire, par ailleurs en charge des transports.

Pour mémoire, le montant du forfait mobilité durable est fixé à 400 euros par an et par salarié, exception faite pour les fonctionnaires, où il est plafonné à 200 euros par an et par agent. Remplaçant l’indemnité kilométrique vélo (IKV), il est cumulable avec le remboursement par l’employeur d’un abonnement aux transports en commun.

Mots clefs associés à cet article : Vélo, Crédit mobilité, Mobilité durable, Nouvelles mobilités, Loi d’orientation des mobilités (LOM), Trottinettes électriques, Trajets domicile-travail, Forfait mobilités durables, Élisabeth Borne, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter