Toyota crée un fonds d’investissement mondial en faveur du climat

Publié le par

Avec le Toyota Ventures Climate Fund, initialement doté de plus de 120 millions d’euros, Toyota s’octroie un nouveau bras armé pour stimuler l’innovation sur des projets environnementaux et favoriser l’accès à la neutralité carbone.

Toyota s’octroie un nouveau bras armé pour stimuler l’innovation sur des projets environnementaux et favoriser l’accès à la neutralité carbone. © Toyota
Toyota s’octroie un nouveau bras armé pour stimuler l’innovation sur des projets environnementaux et favoriser l’accès à la neutralité carbone. © Toyota

Le groupe Toyota redouble d’efforts pour « accélérer la réduction des émissions de CO2 et atteindre son objectif de neutralité carbone » et annonce la mise en place d’un fonds d’investissement mondial en faveur du climat, sous l’appellation Toyota Ventures Climate Fund, avec un siège au États-Unis.

Au-delà de ses propres efforts, Toyota est convaincu que l’atteinte de la neutralité carbone passera par une collaboration avec des partenaires partageant la même vision : « Partout dans le monde, ce fonds investira dans des entreprises prometteuses en phase de démarrage, qui s’attachent à travailler sur des solutions destinées à stimuler l’innovation en matière de neutralité carbone ».

La société Toyota AI Ventures assurera pour le compte de Toyota la gestion du fonds Toyota Ventures Climate Fund, l’investissement initial s’élevant à plus de 120 millions d’euros. Cette société a par ailleurs annoncé début juin son changement de raison sociale, désormais Toyota Ventures.

Les objectifs de développement durable concernés par le projet sont les suivants : énergie propre et d’un coût abordable, mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, partenariats pour la réalisation des objectifs.

Rappelons que Toyota a vendu 7,6 millions de véhicules sur son exercice 2020-2021 et propose 55 modèles électrifiés dans le monde (70 à l’horizon 2025). Le groupe a déjà vendu plus de 17 millions de véhicules électrifiés dans le monde, dont près de 2 millions en 2020. « Toyota est déterminé à atteindre la neutralité carbone à l’échelon planétaire d’ici à 2050. Le groupe continuera d’investir dans de multiples technologies bas carbone et dans des solutions innovantes, pour répondre aux attentes de ses clients dans chaque pays et région du monde », répètent à l’envi ses dirigeants.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Véhicule hybride, Véhicule électrifié

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter