Toyota crée Kinto, sa marque dédiée aux services de mobilité

Publié le par

Le constructeur japonais vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle marque, « faisant passer Toyota du statut de constructeur automobile à celui d’acteur mondial de la mobilité ».

Aux États-Unis, Toyota-Lexus opère déjà un service d'auto-partage. (© groupe Toyota)
Aux États-Unis, Toyota-Lexus opère déjà un service d'auto-partage. (© groupe Toyota)

De constructeurs automobiles à fournisseurs de mobilité. Peu à peu, les acteurs traditionnels de l’industrie automobile opèrent leur transition vers les nouveaux modes de déplacement. Ainsi, après le groupe Volkswagen ou encore PSA, c’est au tour de Toyota d’annoncer ses ambitions en matière de mobilité.

En Europe, ces nouvelles activités seront désormais hébergées sous la marque Kinto, nous apprend l’entreprise. « Sur les marchés où cela peut être viable et durable, l’ajout de services de mobilité [sous la bannière Kinto, ndlr] à notre modèle économique classique nous permettra de répondre aux nouvelles attentes de la clientèle et aux demandes émergentes des villes et des régions en matière de mobilité » avance Johan van Zyl, P-DG de Toyota Motor Europe. Le nom « Kinto » faisant référence « à un objet apparaissant dans une série de mangas et de dessins animés japonais », est-il encore précisé.

Auto-partage, LLD et covoiturage au menu

«  Toyota et Lexus sont des marques automobiles bien établies, bâties sur des véhicules fiables et de qualité. Notre ambition pour Kinto est de créer une marque tout aussi forte pour les services de mobilité – une marque qui offre constamment des expériences exceptionnelles aux clients, qu’ils se déplacent près de chez eux ou voyagent au loin. Kinto incarne l’objectif de Toyota : une mobilité toujours meilleure pour tous » abonde Matthew Harrison, vice-président exécutif des ventes de Toyota et Lexus.

Concrètement, le constructeur japonais entend développer tout un panel de services, déployés d’un marché à l’autre selon les besoins locaux. Parmi les premiers services lancés, citons : « Kinto One », une offre de location longue durée de véhicules, « Kinto Share », un service d’auto-partage basé sur les véhicules hybrides du groupe, « Kinto Join », plate-forme de covoiturage domicile-travail, et « Kinto Flex », une offre de location de véhicules par abonnement.

« D’autres services sont à l’étude, notamment de VTC, ainsi qu’une application multimodale », ajoute encore le groupe Toyota.

Mots clefs associés à cet article : Lexus, Toyota, Autopartage, Covoiturage, VTC, Mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter