Toyota Yaris Cross : le premier SUV urbain de Toyota révélé

Publié le par

La présentation du petit SUV Toyota était prévue pour le Salon de Genève. En raison de l’épidémie de Covid-19, le constructeur japonais a finalement préféré organiser une découverte virtuelle de son nouveau modèle.

Le SUV urbain de Toyota est fabriqué en France. © Toyota
Le SUV urbain de Toyota est fabriqué en France. © Toyota

Voici la tant attendue "Yaris-SUV". Toyota l’avait annoncé et répété, la quatrième génération de sa citadine à succès serait enfin accompagnée - en Europe - d’une inédite déclinaison SUV et non d’un simple maquillage baroudeur. Le nouveau modèle urbain de la marque japonaise, présenté ce jeudi 23 avril 2020 comme « la synthèse de l’ADN Yaris et de l’esprit d’aventure du RAV 4 [pionnier des 4x4 urbains en 1994, ndlr]  », s’appelle donc sobrement Yaris Cross.

Son lancement va permettre à Toyota de compléter, par le bas, sa gamme de SUV composée, pour mémoire, du C-HR, du RAV 4 et du Land Cruiser et de ne plus laisser fuir la clientèle en manque d’espace ou d’aventure vers les leaders du segment des SUV citadins que sont les Peugeot 2008 et Renault Captur.

Dimensions généreuses et design affirmé

Basé en toute logique sur la même plate-forme GA-B et la même architecture TNGA que la citadine Yaris, le SUV Yaris Cross hérite du même empattement de 2,56 mètres. Il se distingue cependant de la citadine par des cotes plus généreuses : 4,18 mètres de long, 1,56 mètres de haut et 1,76 mètres de large.

Le nouveau SUV Toyota se différencie également par son design moins rondouillard. Il fait la part belle aux angles prononcés et aux arêtes vives, comme son grand frère le RAV 4, auquel il semble également emprunter les passages de roues, en plastique, très marqués. De profil, sa ceinture de caisse très haute, rappelle étrangement celle du Peugeot 2008, particulièrement sur les versions bi-ton.

Hybride et quatre roues motrices

Sous son capot, le nouveau venu adopte... une motorisation hybride comme il désormais de coutume chez Toyota. Pour l’occasion, le Yaris Cross embarque un trois-cylindres essence 1.5 litres associé à un moteur électrique de 59 kW et à une batterie lithium-ion pour une puissance totale de 116 chevaux. Plus étonnant pour le segment B-SUV, le Toyota Yaris Cross est proposé en version quatre roues motrices.

Ce nouveau véhicule, fabriqué en France dans l’usine Toyota d’Onnaing, près de Valenciennes sera disponible à la commande cet été pour des livraisons prévues mi-2021.

© Toyota
Toyota Yaris Cross 3/4 AR © Toyota

Mots clefs associés à cet article : Toyota, SUV, Véhicule hybride, SUV citadin A0

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER