Toyota IQ : fera-t-elle vaciller la Smart ?

Publié le par

Surfant sur le succès tardif de la Smart Fortwo, le groupe japonais Toyota vient de présenter une mini urbaine dénommée IQ (prononcer aï-kiou), soit quotient intellectuel en anglais. Il s’agit d’une puce rikiki à 2 portes, de moins de 3 mètres de long, soit une trentaine de centimètres de plus malgré tout qu’une Smart, ce qui lui permet de proposer deux places de plus que celle-ci. Le moteur ici retenu est un petit 3 cylindres de 1 l de cylindrée, fonctionnant à l’essence et rejetant d’après le constructeur 99 g/km de CO2. Ce qui correspond en France à un bonus maxi de 1000 euros. Un indubitable argument commercial ! D’autres mécaniques suivront, dont un diesel de 1.4 l D-4D. Plus encore que sa technologie, c’est le positionnement commercial de l’IQ qui étonne vraiment. En effet, la puce ne vise pas la Twingo ou autres voitures bon marché à motorisation identique, elle devrait être vendue plus cher qu’une Aygo et même qu’une Yaris, pourtant plus vastes. La petite japonaise veut lutter contre la Smart, bien sûr, et contre toutes les petites urbaines chics du marché. La commercialisation interviendra en janvier 2009, quelques mois après sa présentation au prochain Mondial de Paris. À cette date, la Smart ne sera plus seule dans sa catégorie.

JPEG - 52.1 ko

Mots clefs associés à cet article : Citadine

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2019

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2019
    COMMANDER