[Vidéo] Toyota Corolla : l’hybride met (tout doucement) les gaz

Publié le par

L’Auris redevenue Corolla sur notre marché inaugure la nouvelle motorisation 2.0l hybride qui vient donner un peu plus de souffle à la compacte sans pour autant brusquer la philosophie de l’hybride Toyota.

Voiture la plus diffusée au monde (près de 47 millions vendus depuis 1966), la Toyota Corolla se renouvelle cette année pour une douzième génération prometteuse. Après avoir pris le nom d’Auris en France, la compacte du constructeur reprend l’appellation Corolla sous nos latitudes. L’esprit reste néanmoins le même, mais plusieurs évolutions majeures sont à noter. La plus évidente concerne le style de cette nouvelle génération. Dans la lignée du CH-R et plus récemment du Rav 4, la Corolla adopte un style beaucoup dynamique et agressif que par le passé. Ce n’est pas pour nous déplaire et cette génération est sans conteste l’une des plus réussie du point de vue esthétique. Mais la principale nouveauté se joue sous le capot. Comme annoncé à Genève l’année dernière, pas de diesel pour la compacte qui joue pourtant sur un segment plutôt friand de cette énergie. Pour compenser cette absence, la Corolla peut compter sur deux motorisations hybrides dont un nouveau bloc 2.0l de 180 chevaux sur lequel nous avons concentré notre essai.

Un hybride tueur de diesel ?

Les premières impressions à son volant sont sans surprises. La Corolla est très agréable en ville où le moteur électrique et la direction très douce permettent d’évoluer sans stress. Le couple disponible au démarrage et le toucher de route rassurant, incitent néanmoins rapidement à monter dans les tours. Comme sur l’Auris, et sur les hybrides Toyota de manière générale, c’est là que les choses se gâtent. La boite CVT fait ronronner le moteur de manière trop présente et le comportement est à peine plus dynamique qu’avec la motorisation de 122 chevaux. En fait, c’est surtout sur autoroute que les reprises se montrent un peu plus convaincantes. En bref, malgré un châssis et une présentation plus dynamique, la Corolla reste une voiture configurée pour une conduite souple. Un bon point pour cibler une clientèle à la recherche d’un véhicule sobre mais qui manque encore d’agrément pour les gros rouleurs.

Mots clefs associés à cet article : Toyota

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER