TotalEnergies et Stellantis élargissent leur partenariat

Publié le par

Déjà partenaires, Stellantis et TotalEnergies annoncent la reconduction pour cinq ans de leurs accords de coopération mondiale pour Peugeot, Citroën et DS Automobiles et le nouveau contrat comprend aussi Opel et Vauxhall.

TotalEnergies et Stellantis élargissent leur partenariat

Stellantis et TotalEnergies reconduisent leur partenariat, en l’étendant même à toutes les marques de l’ancien ensemble PSA (Peugeot, Citroën, DS Automobiles, mais aussi Opel et Vauxhall).

Le nouvel accord se décline en cinq grands champs d’application : Recherche & Développement (sur différents modes de propulsion, soit les carburants, les batteries, mais aussi les lubrifiants, les fluides…), les lubrifiants de première monte (dans les usines de production du groupe), la recommandation exclusive des Lubrifiants Quartz dans les réseaux après-vente et entretien des marques, la compétition automobile (Endurance, dont les 24 Heures du Mans et le WEC, Formula E, Rally Cup électrique), et la mobilité et la recharge électrique (Free2Move utilisera notamment les infrastructures de charge de Total Energies).

« Nous sommes très fiers de renforcer notre collaboration avec TotalEnergies », indique Thierry Koskas, directeur Ventes & Marketing de Stellantis, tout en ajoutant : « Les technologies de pointe en matière de lubrifiants et les co-développements lancés sur les batteries haute performance seront des avancées technologiques majeures dans nos activités et nos offres de mobilité de demain, pour nos clients au quotidien et pour nos activités de sport automobile ».

« Nous sommes fiers de la confiance réitérée de notre partenaire de longue date et nous nous félicitons de l’élargissement de cette collaboration à la mobilité électrique ainsi qu’à la fourniture de lubrifiants pour les marques Opel et Vauxhall », souligne Alexis Vovk, directeur général Marketing & Services de TotalEnergies.

Mots clefs associés à cet article : Total, Véhicule électrique, Véhicules à faibles émissions, Stellantis

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter