Télématique : la France, un environnement restrictif à la gestion de flotte par géolocalisation

Publié le par

Locster, société montalbanaise spécialisée dans la télématique, rend publique une étude européenne sur l’utilisation de la télématique embarquée dans les entreprises*.

En France, la télématique équipe d’abord les véhicules utilitaires légers (VUL), puis les poids lourds et les engins de BTP.
En France, la télématique équipe d’abord les véhicules utilitaires légers (VUL), puis les poids lourds et les engins de BTP.

On y apprend notamment que le taux de flottes équipées en télématique en France n’est que de 15 %, un chiffre qui se situe légèrement en dessous de la moyenne européenne (15,3 %). À titre d’exemple, nos voisins les mieux équipés sont les pays du Benelux (26,4 %), le Royaume-Uni et l’Irlande (26 %).

Ce faible taux constaté dans l’Hexagone serait dû, selon l’étude de Locster, a un environnement législatif restrictif pour le traitement des données sensibles. « Seule la France n’autorise pas les entreprises à contrôler le respect des vitesses limites des salariés. Cette interdiction démontre la sensibilité française par rapport au contrôle de la vitesse automobile, alors même que les décès sur route sont la première cause de mortalité au travail en France », observe le télématicien. Autre critère : le fait de ne pas pouvoir utiliser un dispositif de gestion de flottes par géolocalisation pour sanctionner les employés d’un non-respect du code de la route. 60 % des pays européens ne l’autorisent pas. « La France fait partie de cette catégorie. Les sanctions sur cette base sont toujours annulées par les juridictions françaises lorsqu’elles sont contestées », écrit Locster.

Notons également qu’en France, ce sont les entreprises du BTP, effectuant des installations techniques, et celles de location de véhicules et engins qui sont les plus converties à la télématique embarquée. Un dispositif qui, par conséquent, équipe d’abord les véhicules utilitaires légers (VUL), puis les poids lourds et les engins de BTP. Les objectifs recherchés sont, dans l’ordre, l’amélioration du suivi des missions et de leur organisation, le contrôle des dépenses et la lutte contre le vol.

* Étude réalisée dans dix pays européens, soit 80 % du marché du secteur (Allemagne, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal, Roumanie et Royaume-Uni).

Mots clefs associés à cet article : Télématique embarquée, Marché Flottes, Locster, Télématique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER