Télématique : Masternaut rejoint le groupe Michelin

Publié le par

Michelin fait l’acquisition de Masternaut. Le spécialiste de la télématique revendique 10 000 clients et une flotte connectée de 250 000 véhicules en Europe.

Pour Michelin, cette opération constitue la troisième acquisition majeure dans le secteur de la télématique, après les rachats de Nextraq et Sascar.
Pour Michelin, cette opération constitue la troisième acquisition majeure dans le secteur de la télématique, après les rachats de Nextraq et Sascar.

Masternaut rejoint le groupe Michelin au sein de sa division Services & Solutions. Cet accord a pour but d’accélérer le développement de l’offre télématique. L’entreprise continuera d’opérer sous sa propre marque en tant que filiale. La transaction, dont le montant n’est pas communiqué, devrait être finalisée dans les deux prochains mois.

Fondé en 1996, Masternaut se positionne en tant que leader de la télématique en France et au Royaume-Uni. Le spécialiste revendique en effet 10 000 clients sur le Vieux Continent pour un total de 250 000 véhicules connectés et 300 millions de trajets analysés chaque année entre l’Angleterre et la France. Son offre se compose de solutions pour le suivi et l’optimisation de la flotte, l’amélioration du comportement des conducteurs et la transformation digitale. Selon la marque, ses clients augmentent ainsi la sécurité de leurs conducteurs, économisent en moyenne 780 euros par véhicule et par an*, améliorent leurs processus de service et réduisent leurs émissions de CO2.

15 % de croissance par an

Du côté de Michelin, cette opération constitue la troisième acquisition majeure dans le secteur de la télématique, après Nextraq en Amérique du Nord et Sascar en Amérique du Sud. En Europe, ce marché est en plein essor. L’analyste Berg Insight prévoit une croissance de plus de 15 % par an dans les cinq prochaines années.

À travers des investissements, Michelin compte bien accélérer le développement de Masternaut dans des domaines tels que la maintenance prédictive et la réingénierie opérationnelle. De plus, le groupe soutiendra l’expansion de la marque dans de nouvelles zones géographiques.

* Moyenne fondée sur une étude de plus de 10 000 véhicules.

Mots clefs associés à cet article : Masternaut, Télématique embarquée, Michelin, Télématique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter