« En 2020, Athlon a fait une croissance à deux chiffres », rappelle Gérard de Chalonge

Publié le par

Gérard de Chalonge, directeur commercial et marketing d’Athlon France, estime que l’alignement des planètes s’est créé pour la transition énergétique des flottes. En effet, la fiscalité est plus favorable en 2021 qu’elle ne l’était en 2020.

Gérard de Chalonge, directeur commercial et marketing d'Athlon France.
Gérard de Chalonge, directeur commercial et marketing d'Athlon France.

Figure emblématique d’Athlon, Gérard de Chalonge rappelle qu’il y a eu un point de bascule autour du 1er mars 2020, un avant et un après. WLTP, CAFE, LOM, comprenant les ZFE, convergent vers la transition énergétique.

Après une très belle année 2020, eu égard au contexte, le début de l’année 2021 est aussi dynamique pour Athlon avec un quart des véhicules mis à la route qui sont électrifiés (HEV, PHEV, BEV). C’est l’hybride rechargeable qui recueille le plus de suffrages et dans une moindre mesure, le 100 % électrique, sans doute à cause de l’insuffisance des infrastructures de charge en état de marche. La filiale de Daimler Financial Services a d’ailleurs lancé un produit intégrant la recharge au domicile pour contourner cet écueil.

D’une manière générale, la loi de finances sur l’automobile est sans doute la plus complexe de l’histoire, d’où l’importance de l’accompagnement d’Athlon pour ses partenaires. Gérard de Chalonge nous donne plus de détails sur les conseils de proximité que le groupe dispense, tout en confirmant un objectif de croissance à deux chiffres.

Mots clefs associés à cet article : Athlon, LLD, Véhicule électrique, Marché Flottes, Marché France, Véhicule hybride rechargeable, WLTP, Loi d’orientation des mobilités (LOM), CAFE

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter