TCO : les véhicules électriques deviennent une solution à prix compétitif

Publié le par

L’indice CarCost de LeasePlan pour 2017* révèle que le coût total de détention d’un véhicule électrique est de plus en plus compétitif. Les écarts avec le coût total de possession d’un véhicule essence ou diesel se resserrent.


Les coûts de la motorisation électrique varient considérablement à travers l’Europe. C’est en Norvège et aux Pays-Bas que les véhicules électriques (VE) coûtent bien moins cher que les voitures thermiques. En Belgique et au Royaume-Uni, le fossé se comble à vitesse grand V. Toutefois, en France, l’écart demeure important : le coût mensuel de détention d’un véhicule électrique est de 836 euros contre 472 euros pour un véhicule à essence et 475 euros pour un véhicule diesel.

Comment expliquer cette différence importante ? Même si les détenteurs de véhicules électriques font d’importantes économies de carburant (39 euros par mois en électricité contre 110 euros pour l’essence et 78 euros pour le diesel), ils paient davantage de taxes. Selon LeasePlan, le propriétaire d’un VE paie 131 euros par mois de taxe routière et de TVA (en raison de prix d’achat plus élevés). C’est sensiblement plus que pour les voitures essence (104 euros en moyenne) et pour les voitures diesel (108 euros en moyenne).

PNG - 20.2 ko

« Les véhicules électriques constituent désormais une solution à prix compétitif pour les conducteurs de plusieurs pays européens. Mais ce n’est pas le cas partout. Notre Car Cost Index montre que les responsables politiques doivent prendre des mesures sur des problématiques clés, comme la taxation des véhicules et les infrastructures de mise en charge, pour faire des véhicules électriques une alternative viable dans toute l’Europe, commente Tex Gunning, CEO de LeasePlan. Nous devons nous y mettre dès maintenant. Les véhicules électriques sont un des meilleurs moyens de lutter contre le changement climatique, et tout le monde doit pouvoir avoir la possibilité de faire un choix écologique. »

TCO : la France toujours bien placée

Globalement, le coût moyen de détention d’une voiture varie considérablement à travers l’Europe, de 448 euros par mois en Pologne à 761 euros par mois en Italie. Pondéré en fonction du PIB, c’est pour les conducteurs italiens, finlandais et belges que le coût total de détention est le plus élevé, tandis que c’est pour les conducteurs irlandais, polonais et suisses qu’il est le plus bas.

En France, il est de 594 euros, un coût inférieur à la moyenne européenne (616 euros par mois). L’Hexagone se place ainsi parmi les pays où le coût total de possession d’un véhicule est le moins cher. Il est même en baisse comparé aux résultats de 2016. Enfin, l’écart entre l’essence (472 €/mois) et le diesel (475 €/mois) s’inverse et se resserre. Pour mémoire, en 2016, le TCO était de 505 euros pour les modèles essence et de 476 euros pour les modèles diesel.

PNG - 75.2 ko
Coût mensuel total de détention, par pays et par type de motorisation.

*Le Car Cost Index de LeasePlan est une étude exhaustive des coûts de détention d’une voiture de petite à moyenne taille (segments B&C) dans 21 pays européens. Il intègre tous les coûts auxquels doivent faire face les automobilistes dans chaque pays, parmi lesquels le carburant, l’amortissement, les taxes, l’assurance et l’entretien. L’analyse est basée sur une loi de roulage de 3 ans et 60 000 kilomètres.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER