Symbio a choisi Lyon pour son usine de piles à hydrogène

Publié le par

Symbio, la coentreprise "pépite" de Michelin et Faurecia pour la mobilité hydrogène et la fabrication de piles à combustible, va construire son centre industriel et d’excellence à Saint-Fons pour une inauguration espérée en 2023.

Symbio a choisi Lyon pour son usine de piles à hydrogène

Philippe Rosier, président directeur général de Symbio, vient de signer la promesse d’achat du terrain où sera notamment construite la principale usine du groupe détenu à parts égales par Michelin et Faurecia.

Un terrain de 8 hectares accueillera la plus grande usine haute-technologie de production de piles à hydrogène en France, mais aussi un centre de R&D, un centre de formation et le futur siège social de Symbio. Il sera situé au cœur de la Lyon Vallée de la Chimie, sélectionnée par la Métropole de Lyon pour devenir le poumon industriel des solutions de stockage et de distribution des nouvelles énergies, dont l’hydrogène. Le chantier débutera fin 2021 pour une livraison des différents bâtiments en 2023.

Rappelons que Symbio compte devenir un des leaders de son marché à l’horizon 2030, avec un chiffre d’affaires qui devrait se situer entre 1 et 1,5 milliard d’euros. Ses activités seront localisées en Europe, en Chine et en Amérique du Nord.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Pile à combustible, Hydrogène, Michelin, Symbio FCell, Faurecia

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter