Suzuki Swift hybride, en prise avec l’environnement

Publié le par

Après la Toyota Prius Plug-in, voici la Suzuki Swift de même acabit. Il s’agit d’une hybride rechargeable dotée d’un moteur thermique associé à une mécanique électrique. Le premier cité est un bloc de 660 m3 dont le rôle est de générer de l’électricité pour la seconde. Cette architecture originale permet de se passer de l’imposant et onéreux pack de batteries. L’autonomie reste modeste en tout électrique, avec une quinzaine de kilomètres maxi. En cas de décharge des batteries, l’auto peut continuer sa route grâce à l‘électricité générée par le moteur thermique.

PNG - 187.2 ko
Le conducteur n’a donc pas la crainte de manquer de jus. D’extérieur, les modifications sont dérisoires. Pour l’instant s’ouvre une phase de test grandeur nature, qui se déroulera dans l’archipel nippon. Une manière de collecter des informations et de déceler d’éventuels problèmes avant une commercialisation ultérieure.

Mots clefs associés à cet article : Suzuki

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter